BT

Interview de l'Organisation du Mix-IT

Écrit par Dimitri Baeli & Simon Baslé le 23 avr. 2014 |

Les 29 et 30 avril prochain, Lyon accueille pour la 4ème année consécutive le Mix-IT, une conférence éclectique autour de la programmation (mais pas que). InfoQ FR a rencontré les organisateurs pour une interview.

 

InfoQ : Pouvez-vous présenter Mix-IT en quelques mots, l'histoire de la conférence ?

Le projet Mix-IT est né un soir de décembre 2010 de la rencontre entre le JUG Lyon et le CARA Lyon : deux heures plus tard nous avions établi les grandes lignes des valeurs qui portent la conférence :

  • Mélanger les disciplines de nos métiers IT
  • Se donner les moyens d'inviter les speakers qui nous font rêver
  • Avoir un prix d’entrée accessible pour que chacun soit libre de venir avec ses propres moyens si nécessaire
  • Surprendre le public en programmant des sessions atypiques qui ouvrent des perspectives nouvelles
  • Et enfin faire vivre une conférence sur des principes de collaboration et d’organisation sans chef : tous engagés, tous responsables

Bref, nous essayions de construire la conférence de nos rêves.

Mix-IT c’est donc avant tout une vision, mais aussi une équipe de 7 bénévoles fondée avec les membres des bureaux du CARA Lyon et du JUG Lyon au début. Elle a évolué par la suite de façon autonome pour donner naissance à l’association Mix-IT telle qu’elle existe aujourd’hui. Autour de l’équipe, nous retrouvons aussi des personnes qui soutiennent la conférence en en parlant, en portant les t-shirts lors de leurs conférences, en aidant à faire tourner la machine en termes de logistique le jour-même. Ils sont d’anciens membres de l’équipe d’organisation, des acteurs des communautés locales, d’anciens orateurs Mix-IT, voire des participants des années précédentes, et nous les remercions grandement pour leur soutien.

Enfin Mix-IT c’est aussi son public : on aime à penser qu’il s’y dégage une atmosphère, une intimité et une énergie particulière.

C’est la combinaison de tous ces facteurs qui fait qu’aujourd’hui, Mix-IT accueille 550 personnes pendant 2 jours.

 

Pourquoi dois-je venir à Mix-IT ?

Le slogan de Mix-IT est Des idées pour tout de suite.

Venir à Mix-IT, c’est s’ouvrir à la diversité des sujets IT. Notre programme est une invitation à papillonner dans des univers qui sont plus ou moins proches de ce que nous faisons chacun au quotidien. Nous voulons chaque année un programme qui reflète les tendances à venir, mais aussi les bonnes pratiques IT en cours. Il y en a donc pour tout le monde : curieux, opportunistes, touristes. A chacun son rythme et ses envies !

La ligne éditoriale de Mix-IT se définit ainsi :

  • Un tiers de conférences techniques : A l’origine (la 1ère édition il y a quatre ans), nous avions beaucoup de sujets autour de Java, mais nous nous sommes vite diversifiés : aujourd’hui les thèmes sont plus larges. Par exemple, au-delà de l’écosystème Java, nous retrouverons des sujets autour de Javascript, des langages et outils du Web en passant par Docker, les architectures scalables ou le messaging.
  • Un tiers de conférence sur l’Agilité : Là aussi c’est un vaste sujet qui va bien plus loin que Scrum ! Chaque année, de nouvelles approches apparaissent (Lean Startup, Kanban, Lean development, Design thinking, Experience design), les rôles et qualité se précisent (Product Owner/Program manager, Scrum Master, équipe, Leader technique et Leader de Flow, coach) et les outils s’enrichissent avec des jeux ou des simulations. Nous sommes conscients que tous les participants n’ont pas le même niveau. Pour y répondre, nous essayons de garder un équilibre entre sessions pour débutant et sessions avancées. Le regard de nos amis anglophones est aussi une nouveauté depuis 2 ans, et ils nous offrent d’autres regards sur le bien-être, la production de valeur et la performance.
  • Des sujets autour de l’innovation au sens large, et en marge de nos métiers : Ils sont différents mais en lien ou inspirant pour nos domaines. Vous pourrez ainsi cette année vous plonger dans l'univers voisin des jeux vidéos, vous pourrez comprendre ce qu'est le machine learning, vous pourrez vous mettre à l'impression 3D, ou encore apprendre à protéger votre vie numérique. Vous aurez aussi l’occasion de voir des conférences sur la culture des programmeurs ou la diversité dans l'IT.
  • Les aliens qui sont des personnes hors IT : Ils assurent une session au format percutant de 20 minutes devant l’assemblée entière. Ils apportent l’ouverture sur d’autres domaines, une bouffée d’air frais, des perspectives nouvelles, bref, des expériences que nous pourrons nous approprier.

 

Dois-je amener mon Manager, mon service Marketing ou surtout mes collègues Codeurs ?

Tous ceux qui travaillent globalement dans le domaine de l’IT et qui ont envie de s’ouvrir l’esprit trouveront leur place à Mix-IT. C’était vraiment l’idée de départ de Mix-IT : ne pas faire une conférence qui ne vise que les développeurs ou que les décideurs, mais faire en sorte de s’adresser à tous et de proposer les ponts entre disciplines.

En volume, il y a aura plus de développeurs passionnés car ils sont plus représentés dans nos organisations. Lors de la dernière édition, nous avons été agréablement surpris de voir que nous touchions aussi des CTO, marketing produit, responsable produit, QA, coach. La diversité semble vraiment attirer de plus en plus de profils.

 

Comment avez vous réussi à faire venir des orateurs étrangers ?

C’est un travail qui dure toute l’année. Nous regardons des vidéos, étudions les programmes de conférences étrangères et nous nous faisons une idée au fur et à mesure sur les grandes tendances et bons talks du moment. Si nous avons des doutes sur un thème, nous contactons des organisateurs de conférences du domaine pour échanger avec eux. Et puis, nous contactons les speakers par mail ou demandons à d’anciens speakers de nous recommander à eux (c’est souvent comme ça qu’on a pu avoir des stars de Twitter ou Github). Parfois, ils ne comprennent pas pourquoi nous avons une telle mixité, nous faisons alors une vidéo conférence avec eux.

Nous sommes très attentifs à leur accueil également, à leur faire découvrir la ville, les emmener dans des restaurants sympas, aller les chercher à l’aéroport, faire des activités avec eux. Nous voulons qu’ils aient juste à s’occuper de leur conférence, nous gérons le reste de la logistique pour eux. Du coup, ils recommandent Mix-IT à leurs connaissances, et certains speakers nous connaissent avant de les contacter !

 

Vous avez développé vous-mêmes le site pour gérer le programme, pourquoi ?

Pourquoi nous avons développé nous-même un site riche ? Parce que nous le pouvions ! :p C’est aussi notre façon de défendre le software craftsmanship.

Le public intervient sur la sélection officielle via notre Call For Papers, qui est resté ouvert un mois : tout un chacun pouvait soumettre une proposition de session (talk ou atelier). Nous avons ainsi reçu près de 200 propositions, pour seulement 30 slots disponibles. Autant dire que la sélection a été compliquée !

Même si c’est déjà la quatrième édition que nous organisons, nous sommes toujours inconfortables sur notre réponse au CFP, partagés entre la masse de travail que représente un retour personnalisé, et le respect pour l'investissement des speakers qui font des propositions et qui ont envie de bien les faire. Alors nous nous contentons pour le moment d'indiquer le refus ou la sélection, sans explication par défaut. Organiser Mix-IT prend énormément de temps, que nous prenons tous sur notre temps personnel, bénévolement, en plus de notre travail quotidien. Mais si un speaker nous le demande, nous sommes tout à fait ouverts à la discussion pour apporter des explications, et indiquer les "notes" qu’une proposition a reçues en toute transparence.

D’ailleurs, voilà une excellente occasion d’expliciter notre processus de sélection, ce qu’on n’a jamais fait publiquement : Dans l'équipe cette année, nous sommes 8 au total, et tous peuvent voter sur l’ensemble des propositions. Chacun exprime un vote sur l’échelle :

  • -2 : c'est nul
  • -1 : cette proposition ne me fait pas envie
  • 0 : pas d'avis
  • +1 : cool
  • +2 : c’est génial

Mais tout le monde ne vote pas sur toutes les propositions : une moitié de l'équipe est constituée de personne gravitant dans l'Agilité, qui ne s'expriment pas sur les sujets techniques (sauf coup de coeur/gueule), et inversement. Ensuite, la note obtenue ne décide pas seule de la sélection : si les meilleures sont généralement prises d'office, les intermédiaires font l'objet d'âpres discussions quant à leur alignement avec l'état de l'art, le public de la conférence, une ligne éditoriale, et l'équilibre global.

 

Parlez-nous de vos “Lightning Talks” de 5min chrono sélectionnés par le public.

Ce format court (5 minutes), et libre, sur le fond comme sur la forme, remporte toujours un vif succès. Et on les adore !

Tout le monde peut en proposer un : il faut ensuite avoir quelques votes sur le site (là encore, tout le monde peut voter) et vous pouvez vous retrouver devant une assemblée prête à vous écouter !

5 minutes, c’est suffisamment court pour qu’on ne s’ennuie pas, et c’est suffisamment long pour faire passer un message et avoir le frisson du speaker. Vous pouvez nous parler de votre framework préféré, méthodologie inconnue, language détesté, passion pour le point de croix, analyse des trilogies Star Wars ou record de résolution du Rubik’s Cube. Nous sommes entre nous et tout nous intéresse !

 

Quelles sont vos ambitions pour l’avenir ?

Avant tout, rester une conférence accessible !

Nous ne sommes pas sûrs de vouloir grossir à tout prix. Cette année, pour la première fois, on atteint la taille de 500 personnes par jour. C’est déjà une nouvelle expérimentation pour nous, on espère ne pas y perdre l’ambiance et l’âme de la conférence. Jusque-là, nous avons fait évoluer le format chaque année, alors on est loin de savoir ce que les éditions futures vous réserveront.

Pour être transparents, notre projection ne va pas au-delà de l’édition à venir pour laquelle nous concentrons nos efforts. Après Mix-IT 2014, nous ferons certainement un barbecue/rétrospective et alors nous évoquerons le futur.

 

Pour conclure, pourriez-vous nous présenter l’équipe qui se cache derrière ce bel événement ?

Dans l’équipe Mix-IT, il n’y a personne en charge d’inviter les speakers, des personnes dédiées à la sélection des talks du Call For paper (CFP), d’autres à la recherche de sponsors. Nous faisons tous un peu toutes les tâches (en mode bazar nous direz-vous). Nous voyons plus dans notre configuration une forme d’auto-organisation qui trouve son équilibre). Un d’entre nous peut donc se retrouver dans la même journée à commander les tee-shirts, à réserver des vols, à contacter des sponsors potentiels, à sélectionner les sujets soumis au CFP. C’est très enrichissant… Et très fatiguant. Chaque année, nous nous demandons si nous aurons la force de recommencer et chaque année nous recommençons !!! Jusqu’à quand? ;-)

Nous nous charrions beaucoup entre agilistes et techos (Mix-IT est co-organisé historiquement par le Club Agile Rhône-Alpes et le Lyon JUG, et nous nous connaissions peu avant Mix-IT), mais nous apprenons beaucoup les uns des autres ! Pas un de nous n’essaie de se mettre en avant, de s’approprier la conférence, Mix-IT c’est réellement une orga collaborative !!! Et ça c’est chouette !

Les membres par ordre alphabétique et pas par ordre d’importance ;) :

  • Agnès : leader de deux java user groups (lyon jug et duchess france), java champion et co-fondatrice de Ninja Squad avec deux autres membres de la team Mix-IT. Celle qui aime les tests, les badges et le punk-rock !
  • Cyril : on le dit faire partie de l’équipe, mais sa participation consiste essentiellement à donner son avis quand on ne le demande pas, à perturber les réunions en vidéo-conférence par des vannes, et à coder le site la nuit. Sinon, il est aussi co-fondateur et comptable amateur de Ninja Squad (les américains disent CEO).
  • Cédric : co-fondateur du JUG et de Ninja Squad, Mix-IT dévore une grande part de son temps et de son énergie depuis quelques années. Le reste, il le consacre au code, découvrir les nouveautés hypes du moment, à lire et à courir.
  • Franck : le papy de l’équipe, adore la diversité des nationalités, des genres et des thèmes. Pour promouvoir l’agilité, il avait monté avec d’autres le CARA Lyon, ALE2011, ALE Hangout, et se passionne plus aujourd’hui pour l’innovation et marketing produit qui est son nouveau métier.
  • Mathieu : le sang frais 2014, il a commencé par les tâches aisées (développement) et se retrouve à gérer la logistique de la journée :-)
  • Nico : membre du CARA Lyon depuis sa création, il aime à se voir comme un artisan du logiciel entre développement et organisation agile. A côté de ça, il est bassiste dans un groupe de stoner metal et pratique les arts martiaux traditionnels Japonais.
  • Romain : souvent vu comme un colleur de post-it, il est passionné par la dimension sociale de l’IT qui l’étonne chaque jour qu'il accompagne des équipes dans leur Agilité sur sa Terre d’Agile. Il fait aussi des gribouillis en tant que facilitateur graphique et prend toujours du plaisir à retrouver les membres du CARA Lyon pour les sessions mensuelles.

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Rien ne serait possible sans le soutien et la confiance de nos Sponsors Fondateurs:

AppDynamics   CloudBees   Microsoft   Zenika
Feedback Général
Bugs
Publicité
Éditorial
InfoQ.com et tous les contenus sont copyright © 2006-2014 C4Media Inc. InfoQ.com est hébergé chez Contegix, le meilleur ISP avec lequel nous ayons travaillé.
Politique de confidentialité
BT