BT

Red Hat rebaptise JBoss Application Server WildFly et ouvre les binaires de la version commerciale

par Charles Humble , traduit par Slim Ouertani le 18 juin 2013 |

Red Hat, l'un des éditeurs phares pour Linux, a annoncé dans le cadre du JUDCon Brésil que JBoss Application Server serait renommé "WildFly". Ce nouveau nom reflète la nature "extrêmement agile, légère, naturelle et vraiment libre" de JBoss AS, selon son éditeur. Les listes de diffusion, les noms de domaines ainsi que d’autres éléments portant le nom de JBoss AS sont aussi en cours de renommage.

Cette décision a été prise pour éviter toute confusion avec la marque JBoss qui regroupe : le serveur d’application, la communauté JBoss et une gamme d'autres produits JBoss.

Le nouveau nom a été choisi suite à un vote public en 2012 ouvert aux membres de la communauté JBoss. Sur plus de deux mille propositions soumises par le public, 5 ont été sélectionnées puis soumises au vote. Les alternatives étaient BaseJump (qui a fini à la 2ème place), jBeret (qui était troisième), Petasos et Jocron.

Selon le communiqué de presse "WildFly représente à la fois un bol d'air frais pour le projet et un renouvellement de sa vision pour la prochaine génération des serveurs d'applications".

Dans une annonce plus détaillée par le directeur technique de JBoss, Mark Little, les équipes Red Hat ont commencé à rendre téléchargeable gratuitement et sous licence LGPL les binaires de leur EAP (Enterprise Application Platform) pour les développeurs.

...à partir du moment où nous commencerons le produit basé sur le projet communautaire (AS 7.1 par exemple), nous publierons à la communauté tous les builds créés via ce processus (par exemple, EAP 6.0 Alpha 1, qui est basé sur AS 7.1), pour que nos développeurs, notre communauté et nos clients puissent profiter de ces produits immédiatement. Désormais, il n'y aura plus de binaires communautaires pour cette version majeure car les builds du produit constituent un ensemble plus large et nous espérons qu'ils seront plus utiles aux développeurs. Evidemment les versions communautaires de la prochaine révision majeure continueront d'être développées en parallèle pour que vous puissiez continuer d'y contribuer et de les suivre. Il n'est donc pas question de remplacer les produits communautaires par des binaires du produit uniquement. Nous sommes également en train de changer le processus de téléchargement et la licence d'EAP pour que cela soit aussi facile pour les développeurs de les récupérer que ça l'est pour les binaires communautaires. Le résultat final c'est que tout le monde peut utiliser le produit avec ou sans l’achat d’un abonnement complet avec support.

La page FAQ de JBoss dit qu'il n'y a pas de restrictions sur la façon dont les développeurs peuvent utiliser les binaires, mais conseille de ne pas l’utiliser en production sans contrat avec JBoss. Little a affirmé à InfoQ qu'il n'était pas trop préoccupé, en nous déclarant : "cela arrive aujourd'hui et existe depuis le démarrage de JBoss il y a maintenant une décennie. En fait, cela arrive sur tous les projets open source".

La nouvelle FAQ de WildFly suggère que, mise à part le changement du nom il n’y aura pas de grands changements, au moins à court terme. WildFly continuera d'être téléchargeable gratuitement et le projet open source Wildfly restera le projet en amont de JBoss Enterprise Application Platform, le produit commercial de Red Hat. WildFly continuera d'ailleurs avec les mêmes numéros de version que JBoss AS.

Malgré que Mark Little aie fait allusion que "beaucoup d'autres annonces vont arriver au cours des mois prochains autour de WildFly", il n'a pas dévoilé quoi que ce soit lorsque nous l’avons contacté. Cependant, nous savons que la première version du projet, WildFly 8, sera axée sur l'obtention de la certification de la prochaine spécification Java EE 7, récemment publiée.

Java EE 7 était initialement prévu pour la fin de l'année dernière. Mais, la spécification a connu des retards notamment sur les API cloud et caching, qui étaient attendues depuis longtemps et reportées pour les versions futures. Cela dit, elle comporte un certain nombre de nouveaux ajouts, comme Message Service 2.0, Batch Applications for the Java Platform, Java API for JSON processing, WebSocket API et JAX-RS 2.0, ainsi qu'une mise à jour mineure de la Bean Validation Specification.

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Rien ne serait possible sans le soutien et la confiance de nos Sponsors Fondateurs:

AppDynamics   CloudBees   Microsoft   Zenika
Feedback Général
Bugs
Publicité
Éditorial
InfoQ.com et tous les contenus sont copyright © 2006-2013 C4Media Inc. InfoQ.com est hébergé chez Contegix, le meilleur ISP avec lequel nous ayons travaillé.
Politique de confidentialité
BT