BT

Oracle rétablit les mises à jour gratuites des fuseaux horaires pour Java 7

par Charles Humble , traduit par Nicolas Frankel le 31 juil. 2013 |

L'Internet a été mis en ébullition cette semaine par l'annonce d'Oracle de la fin de la mise à jour gratuite des fuseaux horaires en dehors du cycle de vie du JDK standard. Pourtant, hier en fin de journée, la firme semblait avoir changé d'avis.

Jusqu'au mois de Mars de cette année, Oracle et Sun avant eux, fournissait un outil gratuit - TZUpdater qui permettait aux développeurs de mettre à jour pour une version donnée du JDK les informations liées aux fuseaux horaires sans nécessiter une MAJ du JDK lui-même. Toutefois, lorsque Java 6 est passé au stade Fin De Vie fin Mars, Oracle a restreint l'accès à l'outil aux utilisateurs disposant d'un contrat de support, un geste qui a non seulement touché les utilisateurs de Java 6 mais également ceux de Java 7.

Il s'agissait clairement d'un pas en arrière. Les MAJ de fuseaux horaires sont inclues dans les six MAJ du JDK qui ont lieu chaque année, mais elles sont bien moins fréquentes que les modifications des informations de fuseaux horaires, ce qui peut être vérifié avec la liste des versions de TZUpdater. Stephen Colebourne, en charge de Joda-Time et de la JSR-310 nous l'a dit : "Les entités politiques qui décident des changements de fuseaux horaires peuvent le faire au gré de leur humeur et bien souvent sans notification préalable. C'est particulièrement un problème dans certaines parties du monde, alors que l'UE et les USA sont peu affectés par exemple".

De plus, la suppression de TZUpdater impliquait l'impossibilité de mettre à jour les données des fuseaux horaire sans une MAJ de l'intégralité du JDK, une tâche immense dans beaucoup d'entreprises. Colebourne précise : "Je pense que beaucoup de développeurs voudraient pouvoir choisir la possibilité de mettre à jour uniquement les données, plutôt que d'être obligé de mettre à jour tout le JDK (ce qui comporte un plus grand risque)" ; il ajoute :

Joda-Time n'est pas affecté car il possède sa propre gestion des fuseaux horaires, indépendant du JDK et pouvant être mis à jour par les utilisateurs. Toutefois, la JSR-310 est intégrée dans le JDK 8 et est de fait affectée par cette modification. Le but à atteindre est de pouvoir remplacer les données n'importe quand dans le JDK, mais je n'y suis pas parvenu malgré mes demandes en ce sens dans la JSR.

Cette histoire a été reprise par The Server Side en fin de semaine dernière, et les commentaires sur le forum d'employés d'Oracle, dont Cameron Purdy et Donald Smith, laissaient entendre que ce geste était intentionnel. Purdy, citant une réponse interne qu'il avait reçu d'Oracle a écrit :

Nous mettons à jour les données de fuseau horaire à chaque nouvelle livraison d'une MAJ de Java (6 fois par an), et la version la plus récente de Java est toujours libre de droit. Nous considérons que TZUpdater est un outil pour nos clients du support longue durée et nous faisons payer le support comme moyen de financer le développement de Java. Nous ne le faisons pas payer de manière spécifique, il fait juste partie de notre offre de support globale.

Toutefois, quand InfoQ a contacté Oracle pour confirmer la nouvelle, ceux-ci semblaient avoir changé d'avis en nous disant :

Nous n'avons jamais prévu qu'un contrat de support soit nécessaire pour la maintenance du JDK 7. TZUpdater a été rendu indisponible le 8 Mars, car il faisait partie de la Fin des Mises à Jour Publiques du JDK 6. Aussitôt que nous avons pris connaissances que cela affectait les utilisateurs du JDK 7, nous avons commencé le processus de re-mise à disposition pour le JDK 7.

Dans un article de blog, Oracle ajoutait :

A tous ceux de la communauté Java qui ont été affectés par ceci, nous présentons nos excuses pour la confusion et les inconvénients causés, et nous remercions ceux qui nous ont contactés pour le porter à notre attention. Comme toujours, plusieurs responsables de Groupes d'Utilisateurs de Java et les Champions Java ont été diligents et utiles : Stephen Colebourne, en particulier, a fourni une analyse technique détaillée du point de vue de la communauté.

Colebourne nous a dit:

Je pense qu'une fois qu'Oracle a compris le problème, ils ont réagi rapidement. Avec l'annulation du changement, nous sommes de nouveau dans un système fonctionnel.

Qu'il s'agisse d'une erreur ou d'un complot, qu'Oracle ait rétablit le TZUpdater est une excellente nouvelle, et la société mérite d'être félicitée pour avoir réagi si rapidement face aux augures menaçantes.

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Rien ne serait possible sans le soutien et la confiance de nos Sponsors Fondateurs:

AppDynamics   CloudBees   Microsoft   Zenika
Feedback Général
Bugs
Publicité
Éditorial
InfoQ.com et tous les contenus sont copyright © 2006-2014 C4Media Inc. InfoQ.com est hébergé chez Contegix, le meilleur ISP avec lequel nous ayons travaillé.
Politique de confidentialité
BT