BT
x Votre opinion compte ! Merci de bien vouloir répondre au sondage InfoQ concernant vos habitudes de lecture !

Combiner les données, l'intuition et le fun avec Lean Startup

par Ben Linders , traduit par David Wursteisen le 25 sept. 2013 |

Lean Startup est une "approche scientifique pour créer et gérer des startups", comme Eric Ries le décrit dans les principes du Lean Startup. Il utilise des techniques concrètes comme le "Validated Learning", l'apprentissage par validation, en s'appuyant sur l'expérimentation et les données afin de comprendre quel est le bon produit à construire. Mais qu'en est-il des choses non-techniques comme l'intuition, les tripes, le feeling, la passion, l'inspiration et le fun ? Ces notions comptent-t-elles quand vous développez de nouveaux produits ? Plusieurs auteurs ont exploré la combinaison du Lean Startup avec ces "choses non-techniques".

Roman Pichler a écrit l'article de blog de l'intuition ou des données, quel est le plus important dans la gestion d'un produit agile dans lequel il explore l'importance de l'intuition et de la capacité d'analyse pour prendre des décisions sur le développement produit. Il commence par expliquer pourquoi vous devez utiliser les données :

Les approches empiriques du développement de produits, telles que Scrum et Lean Startup, nous encouragent à exploiter les données pour prendre des décisions. Nous utilisons des incréments du produit, ou MVPs, pour récolter les informations pertinentes des utilisateurs, clients et autres parties prenantes. Analyser les données doit nous permettre d'aboutir aux bonnes conclusions et d'adapter le produit, en pivotant ou en persévérant.

Roman explique que les responsables produits (Product Owners) utilisent leur intuition pour envisager les produits futurs. Il suggère de combiner intuition et analyse de données dans les décisions concernant les produits :

Les données seules ne peuvent nous dire ce qu'il faut faire, et faire confiance à notre intuition est risqué. Le comportement humain est sujet aux erreurs et notre intuition peut être faussée par des biais cognitifs. Heureusement, les deux approches se complètent mutuellement : en tant que responsable produit, nous avons besoin d'une vision d'où nous voulons emmener notre produit et nous devons croire que ce produit peut bénéficier aux utilisateurs et aux entreprises l'utilisant. En même temps, nous devons être critiques envers nos idées, et constament se demander : "Pourquoi quelqu'un voudrait utiliser notre produit ? Pourquoi une entreprise investirait dedans ?". Nous devons analyser soigneusement les données des utilisateurs, des clients et autres tierces parties pour tester à plusieurs reprises nos idées et nos hypothèses, pour vérifier que l'on est sur la bonne voie, et qu'il vaut la peine de continuer.

La passion et le fun sont importants pour un entrepreneur, comme Julius Parrisius le fait remarquer dans Lean Startup connait-t-il des limitations ? :

Le risque (...) est la possibilité de s'éloigner lentement mais sûrement de notre passion à chaque itération de la boucle BLM (Build Measure Learn : Contruire, mesurer, apprendre). La passion est l'ingrédient secret qui vous fait faire un pas supplémentaire. Si vous n'aimez pas ce que vous faites, il y a peu de chances pour que vous y réussissiez.

Dans l'article de blog pourquoi le Lean Startup est si difficile ?, Giff Constable écrit à propos des difficultés que les gens rencontrent en utilisant les idées du Lean Startup. Une des difficultés qu'il décrit est : "Ne prenez pas ma fantaisie", au sujet de la capacité à rester l'esprit ouvert aux informations qui challengent votre intuition :

La vision est fun et c'est ce qui nous porte en tant que fondateurs et innovateurs. Personne n'aime apprendre qu'il a tort. C'est dans la nature humaine de procrastiner les mauvaises nouvelles. Quand vous concevez et construisez, tout contents, votre produit dans une tour d'ivoire, votre vision sera forcement bonne à 100%, vos clients satisfaits à 100% (car il n'y en aura aucun), et votre potentiel d'affaire sera impecable.

Trouver la motivation pour définir des expérimentations, mesurer et analyser les données peut être compliqué, comme Giff l'explique :

Lean Startup utilise des méthodes scientifiques, mais n'est pas parfait. Les variables vont être difficiles à isoler. Les données résultantes ne seront pas claires. Les échantillons seront de petite taille. C'est facile de dire : "puisque je devrais utiliser mon jugement et mes tripes de toutes façons, pourquoi s'embêter avec tous ces tests ?"

Ben Yoskovitz décrit dans paralyse de l'analyse (et blâmer Lean Startup) que vous avez besoin de combiner les données avec l'intuition et les tripes quand vous utilisez Lean Startup :

J'ai le sentiment que les entrepreneurs pensent que le Lean Startup aspire l'essence des startups. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Aucune startup ne réussit simplement en suivant une méthodologie. Il n'y a pas de formule de la réussite. Il y a tout simplement trop de variables, que pour la pluplart vous ne pouvez contrôler. Vos tripes (ou votre instinct) sont cruciales tout au long de votre expérience de startup. Vous devrez prendre des décisions sur des données incomplètes (même en suivant Lean Startup). Vous aurez tout d'un coup un éclair de génie, en connectant les points d'une manière unique, et vous aurez à éxecuter cette idée rapidement. Vous allez jouer avec vos intuitions.

Les gens pensent qu'ils travaillent mieux quand ils apprécient ce qu'ils font, ce qui est aussi vrai avec Lean Startup comme Kevin Dewalt l'explique dans ne laissez pas le Lean Startup détruire le fun de l'entreprenariat :

Mais la seconde raison (de travailler sur des startups) est de travailler sur des choses qui comptent, parce que je veux apprécier mon travail. Par "Apprécier", je ne veux pas seulement dire l'apprécier pour le produit que je crée, mais aussi pour apprécier l'aventure de l'entreprenariat.

Suivre un processus rigoureux de Développement Client minimise les risques, de telle sorte qu'on n'est pas fustré quand on arrête de travailler dessus. Quand je suis fustré, je me rappelle qu'adhérer au process optimal d'une startup n'est pas le but : c'est le succès qui est le but.

Comment combinez vous l'usage des données avec l'intuition, vos tripes, votre passion, votre inspiration et le fun dans votre Lean Startup ?

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Rien ne serait possible sans le soutien et la confiance de nos Sponsors Fondateurs:

AppDynamics   CloudBees   Microsoft   Zenika
Feedback Général
Bugs
Publicité
Éditorial
InfoQ.com et tous les contenus sont copyright © 2006-2014 C4Media Inc. InfoQ.com est hébergé chez Contegix, le meilleur ISP avec lequel nous ayons travaillé.
Politique de confidentialité
BT