BT

Amazon Web Services annonce trois nouveaux types d'instances

par Chris Swan , traduit par Julien Vey le 27 nov. 2013 |

Lors de sa seconde conférence re:invent, Amazon Web Services a annoncé trois nouveaux types d'instances pour son Infrastructure-as-a-Service (IaaS) Elastic Compute Cloud (EC2). Les instances I2 utilisent des disques Solid State Disk (SSD) pour améliorer les performances I/O (Entrée/Sortie), les instances C3 lient chaque processeur virtuel à un hyper-thread matériel pour des charges de travail intensives, et les instances G2 offrent des unités de traitement graphique Nvidia (GPU) pour les applications 3D.

Les plus grandes instances I2, i2.8xlarge, combineront 32 processeurs virtuels, 244 Go de RAM et huit disques SSD de 720 Go pour le stockage non persistant. Cette instance haut de gamme est en mesure d'effectuer 350 000 opérations d'entrée/sortie par seconde (IOPS) en lecture et 320 000 IOPS en écriture. Ce niveau de performance est destiné aux applications nécessitant beaucoup d'entrées/sorties tels que les systèmes transactionnels et les bases de données NoSQL. La famille d'instances va jusqu'à i2.large, qui a un seizième de la capacité de son grand frère à travers toutes les caractéristiques. Le matériel sous-jacent est basé sur des processeurs Intel Xeon E5-2670v2 cadencés à 2,5 GHz. L'architecte Cloud de Netflix Adrian Cockcroft a commenté : "Chaque fois que quelqu'un publie un indice de référence basé sur le gabarit m1.small, assommez le avec un i2.8xlarge jusqu'à ce qu'il disparaisse."

Les instances C3 sont basées sur des processeurs plus rapides que le I2, en utilisant des Xeon E5-2680v2 cadencé à 2,8 GHz, mais ils offrent moins de RAM et de petites quantités de stockage SSD. Cette famille d'instances est destinée aux applications intensives de calcul telles que l'informatique haute performance (HPC) et l'analyse de grands ensembles de données à l'aide d'outils comme Hadoop. En plus d'un rapprochement des CPU virtuels vers les CPU matériels, Amazon offre également une meilleure mise en réseau au sein de leur cloud privé virtuel (VPC) avec un débit supérieur, une moindre latence et une gigue réduite. Pour bénéficier de ces améliorations réseau, les utilisateurs doivent exécuter des machines avec les améliorations réseau matérielles des machines virtuelles (Hardware Virtual Machine, HVM). Un certain nombre d'images machine Amazon (Amazon Machine Images, AMIs) avec support natif de HVM pour les instances C3 sont proposées pour simplifier le processus d'adoption.

Il n'y a qu'une seule offre d'instance G2, la g2.2xlarge. Elle dispose de 8 processeurs virtuels (basés sur des processeurs Sandy Bridge d'Intel), 15 Go de RAM et 60 Go de stockage SSD. Ce qui le rend différent des autres types d'instances, c'est la présence d'un GPU Nvidia GK104 avec 1536 cœurs et 4 Go de RAM vidéo. Ceci peut être utilisé pour les applications graphiques intensives telles que le rendu 3D et l'encodage vidéo. Amazon précise que le G2 n'est pas destiné à l'unité de traitement graphique à usage général (GPGPU) des charges de travail car il manque le flottant à double précision et les fonctions de correction d'erreur mémoire du type d'instance CG1.

Une fois les instances de I2 disponibles, les clients d'Amazon auront le choix entre 28 différents types d'instance à travers sept familles différentes. Il s'agit d'un tableau un peu déroutant qui nécessite une analyse et une sélection rigoureuses, avec l'analyse comparative, le cas échéant pour assurer une adéquation entre une application donnée et son environnement de déploiement. Amazon "vous recommande de sélectionner le type d'instance le plus approprié à votre charge de travail et à la scalabilité que vous désirez" et "de changer votre type d'instance si les exigences de votre application changent". Cela représente potentiellement beaucoup de travail pour les équipes de développement et d'exploitation visant à assurer qu'ils ont fait le bon choix. Combiné avec la variété des modèles d'abonnement, il devient alors très difficile de s'assurer de la rentabilité optimale d'une application cloud publique.

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Rien ne serait possible sans le soutien et la confiance de nos Sponsors Fondateurs:

AppDynamics   CloudBees   Microsoft   Zenika
Feedback Général
Bugs
Publicité
Éditorial
InfoQ.com et tous les contenus sont copyright © 2006-2013 C4Media Inc. InfoQ.com est hébergé chez Contegix, le meilleur ISP avec lequel nous ayons travaillé.
Politique de confidentialité
BT