BT
x Votre opinion compte ! Merci de bien vouloir répondre au sondage InfoQ concernant vos habitudes de lecture !

Retrait de l’Édition Commerciale de GlassFish

par Bienvenido David , traduit par Simon Baslé le 18 nov. 2013 |

Oracle a récemment annoncé une mise à jour de la Roadmap pour Java EE et le Serveur GlassFish. Le 12 Juin 2013, Java EE 7 est sorti, ainsi que l’Édition Open Source du Serveur GlassFish 4. Cette semaine Oracle a déclaré qu'il n'y aurait pas de version commercialement supportée de GlassFish 4. Alors que le serveur d'applications de TmaxSoft, JEUS 8, a obtenu la compatibilité Java EE 7, il n'est pas prévu qu'il soit mis à disposition avant l'année prochaine, ce qui signifie que GlassFish 4, l'implémentation de référence de Java EE 7, est le seul serveur d'applications certifié Java EE 7 actuellement disponible.

Oracle a déclaré que le rôle premier du Serveur GlassFish Édition Open Source était et continue d'être de pousser l'adoption des dernières versions de la plate-forme Java, Édition Entreprise. Voici les mises à jour de la Roadmap de GlassFish :

  • La version 4.1 du Serveur GlassFish Édition Open Source est planifiée pour 2014, comme annoncé lors de JavaOne 2013.
  • Le trunk de GlassFish va faire une transition vers GlassFish Server Open Source Edition 5. Cette version deviendra l'implémentation de référence de Java EE 8, empruntant le même chemin que les versions précédentes.
  • Oracle ne mettra plus à disposition de support commercial pour GlassFish. Il n'y aura pas d'édition commerciale de GlassFish 4.

Les clients existants ayant un support pour GlassFish Server 2 ou 3 continuerons d'en bénéficier, en accord avec la politique d'Oracle de Support à Vie. Le support pour les nouveaux clients de GlassFish 2 ou 3 est toujours disponible, bien que ce soit une solution difficile à vendre étant donné qu'il n'y aura plus de support pour les versions courantes et futures. GlassFish continuera d'être livré avec le SDK Java EE, avec plus d'emphase sur les développeurs et les besoins remontés par la communauté. Oracle continue aussi à encourager les contributions de la communauté, rapports de bug, et participation sur les forums GlassFish.

Les utilisateurs GlassFish 4 qui veulent avoir accès à un support commercial auront à chercher un support hors de chez Oracle. Quand Oracle a abandonné le support de Java 6, Red Hat a repris le flambeau sur OpenJDK 6 et a étendu dans les faits le support pour les utilisateurs de Java 6. Cela fait de Red Hat un candidat possible pour la reprise du support de GlassFish. Une autre option pour les utilisateurs de GlassFish sera de passer à un autre serveur d'applications Java EE commercialement supporté. Il existe un large choix de serveurs Java EE, et la liste de serveurs d'applications Certifiés Java EE est disponible sur la page de Compatibilité Java EE. Veuillez prendre en compte la version de Java EE et le profil que votre application requiert. Pour ceux qui souhaitent rester dans l'open-source avec un support commercial, WildFly/JBoss EAP vient facilement à l'esprit. Ceux-ci ont la même base de code, mais une construction différente. Oracle recommande de passer à WebLogic, leur serveur d'applications commercial. Les détails de tarification peuvent être trouvés sur la Liste de Prix Globale des Technologies Oracle.

Oracle recommande aux clients commerciaux du Serveur GlassFish de commencer à planifier la transition à WebLogic Server. Voici les raisons avancées :

  • Les applications développées selon les standards Java EE peuvent être déployées sur GlassFish comme sur WebLogic.
  • GlassFish Server et WebLogic Server ont une interopérabilité des spécificités d'implémentation de leurs descripteurs de déploiement.
  • GlassFish Server 3.x et Oracle WebLogic Server partagent beaucoup de code, et il y a donc beaucoup de similarités dans la configuration et les fonctionnalités (étendues). Le code partagé inclut JPA, JAX-RS, WebSockets, CDI, la Validation Bean, JSF, JAX-WS, JAXB et WS-AT.
  • Oracle GlassFish Server 3.x et Oracle WebLogic Server 12c supportent tous deux Oracle Access Manager, Oracle Coherence, Oracle Directory Server, Oracle Virtual Directory, Oracle Database, Oracle Enterprise Manager et donnent droit à un support du JDK Oracle sous-jacent.

Notez que le passage de GlassFish à WebLogic constitue une migration d'un serveur d'applications à un autre. Cela nécessite plus de préparation et d'efforts qu'une migration vers un GlassFish supporté commercialement, ou le passage de WildFly à JBoss EAP. Oracle a déclaré que les organisations peuvent continuer à développer sur GlassFish et tirer parti des développements en déployant sur WebLogic. Notez que cela peut aussi être fait entre d'autres serveurs d'applications compatibles Java EE. Les entreprises peuvent aussi directement travailler avec la version gratuite de WebLogic en ce qui concerne les développements.

Pour aller plus loin, l'architecte logiciel Markus Eisele a écrit un article de blog intitulé R.I.P. GlassFish - Thanks for all the fish (en anglais), qui apporte des commentaires pertinents sur le retrait du support GlassFish. Bruno Borges, Product Manager chez Oracle, a aussi posté un article intitulé 6 Facts About GlassFish Announcement (en anglais), afin de clarifier de possibles malentendus à propos de l'annonce.

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Rien ne serait possible sans le soutien et la confiance de nos Sponsors Fondateurs:

AppDynamics   CloudBees   Microsoft   Zenika
Feedback Général
Bugs
Publicité
Éditorial
InfoQ.com et tous les contenus sont copyright © 2006-2014 C4Media Inc. InfoQ.com est hébergé chez Contegix, le meilleur ISP avec lequel nous ayons travaillé.
Politique de confidentialité
BT