BT

Puppet Enterprise 3.2 apporte la prise en charge complète des modules

par João Miranda , traduit par Julien Vey le 24 mars 2014 |

Puppet Labs vient de sortir Puppet Enterprise 3.2, la version de Puppet apportant un support commercial. Cette version inclut des améliorations telles que des modules entièrement pris en charge, l'automatisation des tâches par les utilisateurs non-root et une première version de la technologie Razor, une application qui découvre et provisionne de nouveaux serveurs.

Commençant avec cette version, Puppet Labs fournit un support complet pour douze modules. Puppet Labs livre sept modules avec Puppet Enterprise, essentiels pour construire une infrastructure. Ces modules configurent l'application de gestion de paquets APT, le pare-feu, les stockages de clés, le redémarrage des machines Windows et les blocs de construction de base requis par les ressources restantes. Les cinq autres modules sont disponibles au téléchargement depuis la forge Puppet. Ils permettent l'installation et la configuration d'Apache, MySQL, PostgreSQL, ntp et le registre de Windows.

La version 3.2 inclut également une première version de la technologie Razor, non destiné à être utilisé dans un environnement de production. Razor est un outil qui détecte automatiquement et provisionne des machines bare metal, tel que rapporté par InfoQ. Cette première version est une réécriture de la version initiale, comme expliqué dans le repository initial GitHub de Razor :

Au cours de la dernière année, nous avons également beaucoup appris sur les besoins de la communauté et comment Razor devrait évoluer, et sur ​​les limites de Razor qui font que son évolution est plus difficile que prévu. Cette connaissance nous a amené à la conclusion que la communauté de Razor et les développements futurs seront mieux servis par une réécriture de la base de code actuelle.

Les utilisateurs non-root, comme les administrateurs et les développeurs de base de données, peuvent désormais automatiser des tâches. Donc, si un utilisateur non-root peut effectuer une installation ou une tâche de configuration à la main, alors il peut l'automatiser avec Puppet. Cette capacité peut également être utile dans un scénario d'infrastructure externalisée. Il donne aux équipes internes l'autonomie d'utiliser Puppet dans les limites bien définies.

La technologie d'agent de Puppet a également reçu quelques améliorations. L'installation de l'agent est simplifiée en tirant parti des systèmes de gestion de paquets tels que yum et apt. La gamme de plateformes prises en charge inclut désormais Solaris 11. Les prochaines versions supporteront des plateformes supplémentaires.

Puppet Labs teste les modules pris en charge avec puppet-lint, rspec-puppet et Beaker. Beaker est un nouveau framework de test d'acceptation construit par Puppet Labs.

Puppet Labs étudie la possibilité de soutenir des modules communautaires. Bien que le processus de test est certain d'exiger l'utilisation des outils mentionnés ci-dessus, l'ensemble du processus n'est pas encore défini.

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Rien ne serait possible sans le soutien et la confiance de nos Sponsors Fondateurs:

AppDynamics   CloudBees   Microsoft   Zenika
Feedback Général
Bugs
Publicité
Éditorial
InfoQ.com et tous les contenus sont copyright © 2006-2014 C4Media Inc. InfoQ.com est hébergé chez Contegix, le meilleur ISP avec lequel nous ayons travaillé.
Politique de confidentialité
BT