BT
x Votre opinion compte ! Merci de bien vouloir répondre au sondage InfoQ concernant vos habitudes de lecture !

Equilibrer Expérimentations et Livraisons dans le Développement Produit

par Ben Linders , traduit par Patrick Bobo le 24 avr. 2014 |

L'expérimentation en utilisant, par exemple, le lean startup peut vous aider à apprendre de vos clients et à découvrir quelles fonctionnalités et quels produits seront rentables. Cependant, la valeur provient de la création de produits et de leur livraison aux clients. Vous devez trouver un moyen d'équilibrer l'expérimentation et la livraison.

Dans l'article 6 mythes à propos du Lean Startup, sur Huffington, Keith Hanson explique pourquoi le mythe selon lequel "le modèle Lean Startup encourage les fonctionnalités plutôt que le produit complet" est faux. Il décrit comment le cycle contruire-mesurer-apprendre du Lean Startup avec des hypothèses et des expérimentations soutient la livraison d'un produit complet :

Ce que nous apprend la méthodologie Lean Startup est que la dichotomie entre "fonctionnalité après fonctionnalité" et "mon produit est un béhémoth massif de tout ce que le client pourrait potentiellement vouloir" est fausse. Au contraire, il s'agit de permettre aux métriques qui comptent et aux objectifs métier associés à ces métriques de guider la priorisation des tâches de développement. Le développement client et les feedbacks des cycles construire-mesurer-apprendre sont ce qui détermine la manière dont un produit est développé dans la méthodologie Lean Startup. Pas la fausse dichotomie des fonctionnalités et des produits complets.

(...) J'ai remarqué que les entrepreneurs pensent généralement à ces questions et ces réponses intuitivement, et sans avoir été guidés, finissant par améliorer de façon incrémentale leurs produits et leurs propositions de valeur. Le Lean aide les entrepreneurs à affiner ces intuitions, à créer des hypothèses exécutables à tester, et à apprendre pour les décisions futures, tout en ciblant des métriques-clés du succès pour l'entreprise.

Roman Pichler a écrit l'article Réglez votre focalisation : apprentissage et exécution en Scrum, dans lequel il explique le besoin d'expérimenter et d'apprendre :

Quand on commence à développer un nouveau produit ou de nouvelles fonctionnalités, il y a en général plus d'inconnues que de certitudes, plus de choses que nous ne savons pas que de choses que nous savons : nous ne sommes peut-être pas sûrs de l'interaction utilisateur, du design de l'interface utilisateur, du fonctionnement du produit, ou de l'architecture et de la technologie nécessaires à le construire. Notre principal défi est donc de gérer cette incertitude et les risques associés.

Dans son article J'ai une idée, Gil Zilberfeld parle de l'application du lean startup. Il définit un formulaire en deux parties qui peut être utilisé pour tester les idées avec des expérimentations :

Dans la partie Hypothèse, on décrit la fonctionnalité du point de vue du client :

  • Quelle est l'idée ?
  • Qui aide-t-elle ?
  • Qu'est-ce qu'elle résoud ?

Dans la partie Expérimentation, on décrit comment on peut apprendre si l'hypothèse est fondée :

  • Qu'allons-nous faire ?
  • A qui allons-nous la montrer ?
  • Comment allons-nous la mesurer ?
  • Combien cela va-t-il nous coûter ?
  • Comment saurons-nous si elle a fonctionné ?

Pendant le développement, vous devez déplacer votre focalisation de l'expérimentation vers la livraison, comme Roman Pichler l'explique :

Comme vous acquierez plus de connaissances, votre focalisation doit graduellement basculer de résoudre l'incertitude vers l'exécution : construire un produit qui est prêt pour une livraison générale. Plutôt que de tester d'abord les idées, vous devrez à présent commencer à compléter les fonctionnalités et progressivement en ajouter de nouvelles.

Dans la publication Tout ce qui concerne l'échec, Tim Ottinger explore les expérimentations pour soutenir la prise de décision dans le développement produit :

Tout problème intéressant évoluera en expérimentation et en apprentissage. Ces problèmes suivent un cycle composé des étapes suivantes :

  • Essayer (faîtes de votre mieux)
  • Echouer (testez intentionnellement ce dont vous n'êtes pas sûrs)
  • Investiguer (trouvez ce que vous ne savez pas)
  • Apprendre (incorporez la nouvelle connaissance)
  • Options d'entraînement : pivoter, persévérer, abandonner, étendre

Il décrit quatre options basées sur l'apprentissage auxquelles vous pouvez vous entraîner en faisant des expérimentations :

Pivoter est une sorte de succès, puisqu'on choisit un chemin différent, un qui est meilleur qu'espéré. (...)

Abandonner signifie que nous avons réussi à économiser de l'argent et du temps car nous avons appris quel problème ne vaut pas le coup d'être résolu, ou les solutions du problème coûtent trop chères pour qu'on prenne la peine d'investir. (...)

Persévérer est ce que nous faisons lorsque nous apprennons que notre direction actuelle est prometteuse, ou que rien ne semble plus prometteur. (...)

Etendre est ce qu'il se passe lorsque nous savons que nous avons une bonne idée, et que nous pouvons l'exploiter d'une façon que nous n'attendions pas.

L'expérimentation fournit un avant-goût grâce aux options, comme continuer et commencer à délivrer des produits ou changer de direction, ce qui pourrait nécessiter des expérimentations supplémentaires. Cependant, vous devrez décider suffisamment vite pour profiter des expérimentations :

Si nous n'échouons pas suffisamment tôt, alors nos options commencent à expirer. Vous pourriez ne plus avoir le choix de vous étendre dans une direction prometteuse, d'arrêter des idées coûteuses qui font perdre du temps, etc. En bref, vous n'aurez pas d'autre choix que de courber l'échine, de travailler plus fort, et d'espérer bien vous en sortir.

Les auteurs Jeff Scheinrock et Matt Richter-Sand d'agile startup expliquent, dans Arrêtez l'expérimentation, commencez à construire, que vous devez trouver l'équilibre entre le test d'idées et la construction d'un business :

Inévitablement, il arrive un moment où vous devez, soit démarrer la construction du business, soit abandonner complètement l'idée. Il est simple de se convaincre que vous avez besoin de quelques tests supplémentaires avant de vous lancer. Que cela vous plaise ou non, vous êtes à court d'échappatoires et vous devez agir d'une façon ou d'une autre. Ne laissez pas l'analyse causer la paralysie.

Vous ne serez jamais certains de rien à 100% dans une startup. La clé est d'équilibrer les actes avec l'expérimentation de façon à continuer de faire avancer l'entreprise.

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Rien ne serait possible sans le soutien et la confiance de nos Sponsors Fondateurs:

AppDynamics   CloudBees   Microsoft   Zenika
Feedback Général
Bugs
Publicité
Éditorial
InfoQ.com et tous les contenus sont copyright © 2006-2014 C4Media Inc. InfoQ.com est hébergé chez Contegix, le meilleur ISP avec lequel nous ayons travaillé.
Politique de confidentialité
BT