BT

Tesora supporte MongoDB dans son implémentation de Trove, DBaaS pour OpenStack

par Alex Giamas , traduit par Julien Vey le 29 mai 2014 |

Tesora a récemment annoncé le support pour MongoDB dans Trove. Trove, malgré l'ensemble de ses capacités, a eu quelques soucis à régler afin d'être accepté comme une solution de DBaaS "production-ready" et d'être intégré à OpenStack. Tesora prévoit de supporter MongoDB dans Trove au même niveau que MySQL l'est actuellement, permettant à des instances de différentes bases de données de fonctionner sur un Cloud OpenStack.

Tesora a également amélioré Trove et contribué le code en retour dans le projet OpenStack Trove. L'automatisation de l'édition des fichiers de configuration, un meilleur packaging et un dépôt public pour faciliter l'installation sont quelques-unes des fonctionnalités apportées par Tesora.

Faciliter la création de l'image guest de l'instance est un autre domaine que Tesora a amélioré. Des images guest gratuites sont disponibles pour MySQL, Cassandra, Redis et MongoDB sur le site web Tesora.

Tesora, précédemment connu sous le nom Parelastic, développe un service de DBaaS pour OpenStack. Tesora a établi un partenariat avec la communauté OpenStack Trove et sa solution DBaaS a eu le support depuis le jour zéro pour MySQL. En utilisant OpenStack, ils peuvent garantir qu'il ne pourra pas y avoir de vendor lock-in dans leurs solutions.

Trove est un projet Open Source de "Database as a Service" pour OpenStack. D'une manière similaire à Amazon RDS, il peut offrir des fonctionnalités de base de données au-dessus d'OpenStack laissant les utilisateurs libres des tâches d'administration fastidieuses et complexes.

OpenStack est la plate-forme Open Source de Cloud Computing la plus populaire. Fondé par Rackspace Hosting et la NASA et soutenu par Yahoo!, VMware, Cisco, IBM, HP, AT&T et plusieurs autres entreprises de haut niveau, OpenStack est devenu la norme de facto pour la construction de clouds publics ou privés hautement scalable.

OpenStack est constitué de trois composants "piliers"; Compute, Stockage et Réseau. Chacun de ces composants fournit une spécification ouverte et plusieurs implémentations dans le but que l'utilisateur ​​peut créer une application qui peut être déplacée entre différents Cloud ​​ou même sur un cloud privé, avec un effort minimal. En outre, on trouve un tableau de bord et un module de services partagés qui intègrent les composants OpenStack et des systèmes externes.

Amazon RDS, l'écosystème de Heroku pour SQL et les services addon NoSQL, ainsi que Rackspace ObjectRocket sont les compétiteurs qu'OpenStack et Tesora doivent affronter. Que ce soit d'une perspective SQL ou NoSQL, tous ces services sont perçus comme faciles à déployer et à maintenir. L'acquisition par IBM de Cloudant pourrait aussi devenir une menace pour OpenStack si IBM décidait de fournir des fonctionnalités de DBaaS basées sur la solution basée sur CouchDB, Cloudant.

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Rien ne serait possible sans le soutien et la confiance de nos Sponsors Fondateurs:

AppDynamics   CloudBees   Microsoft   Zenika
Feedback Général
Bugs
Publicité
Éditorial
InfoQ.com et tous les contenus sont copyright © 2006-2014 C4Media Inc. InfoQ.com est hébergé chez Contegix, le meilleur ISP avec lequel nous ayons travaillé.
Politique de confidentialité
BT