BT
x Votre opinion compte ! Merci de bien vouloir répondre au sondage InfoQ concernant vos habitudes de lecture !

Google indexe maintenant le JavaScript et le CSS : Comment éviter les ennuis ?

par Sergio De Simone , traduit par Hadrien Pierart le 04 juin 2014 |

Google vient d'annoncer que son robot d'indexation web Googlebot exécute et indexe le contenu JavaScript. Cela pourrait nuire aux résultats de recherche à moins de prendre en compte quelques règles simples.

Via un article sur le blog Google Webmaster Central, les développeurs Erik Hendriks et Michael Xu, ainsi que le webmaster Kazushi Nagayama, ont informé les développeurs web des changements concernant la façon dont Google gère le contenu JavaScript lors de l'indexation de pages web. Ils insistent sur l'effet négatif que ces changements pourraient avoir sur les résultats et donnent quelques conseils pour éviter cela.

Selon Hendriks, Xu, et Nagayama, "ces derniers mois, Google a commencé à indexer un nombre important de pages web comme le ferait un navigateur classique" avec le JavaScript activé. Ce comportement est différent de ce que faisait historiquement Google lors de l'indexation, c'est-à-dire "ne regarder que le contenu textuel de la réponse HTTP et sans interpréter le JavaScript comme le ferait un navigateur classique".

Parfois, le rendu JavaScript ne sera pas celui attendu et "cela peut impacter négativement les résultats de recherche pour un site". Pour éviter cela, ils nous proposent quelques conseils pour cibler des problèmes potentiels et comment les gérer :

  • Les sites qui bloquent l'accès aux fichiers JavaScript et CSS ne permettront pas au système d'indexation de Google de voir le site comme un utilisateur. Leur recommandation est d'autoriser l'accès de ces fichiers dans robots.txt. C'est particulièrement vrai pour les sites mobiles, car cela permettrait aux algorithmes de Google de voir qu'il s'agit de pages optimisées pour le mobile.
  • Les serveurs web devraient être capables de tenir la charge de requêtes générée par nos robots pour les différentes ressources d'une page, sinon, les résultats de rendu pourraient être dégradés.
  • Du code JavaScript trop complexe ou alambiqué peut aussi empêcher un rendu complet et précis de la page.
  • Parfois, le JavaScript est utilisé pour retirer du contenu de la page ; ce contenu sera alors inaccessible à l'indexation de Google.

Pour finir, Hendriks, Xu et Nagayama suggèrent qu'il est toujours judicieux d'avoir des pages web se dégradant élégamment. Ainsi, leur contenu restera disponible pour les moteurs de recherche n'interprétant pas encore le JavaScript.

Google travaille actuellement sur un outil pour les webmasters qui devrait être bientôt disponible et qui leur permettra de mieux comprendre comment les Googlebot font le rendu de JavaScript et CSS.

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Rien ne serait possible sans le soutien et la confiance de nos Sponsors Fondateurs:

AppDynamics   CloudBees   Microsoft   Zenika
Feedback Général
Bugs
Publicité
Éditorial
InfoQ.com et tous les contenus sont copyright © 2006-2014 C4Media Inc. InfoQ.com est hébergé chez Contegix, le meilleur ISP avec lequel nous ayons travaillé.
Politique de confidentialité
BT