BT

Accueil InfoQ Actualités Plan D'évolution Pour Payara 5 en 2019

Plan D'évolution Pour Payara 5 en 2019

Favoris

Steve Millidge, CEO de Payara, a récemment donné les grandes lignes du plan d’évolution de Payara 5, et décrit les objectifs pour 2019. Lors d’un récent webinar, Steve Millidge et Arjan Tijms, directeur technique de Payara, ont détaillé ce plan pour 2019. Un rapide récapitulatif des réalisations de 2018 ont été mis en avant avec l’introduction de la plateforme Payara 5 à l’occasion de la publication de Payara 5.181 en mars 2018. Cette année, Payara prévoit à nouveau des publications trimestrielles (de la 5.191 à la 5.194) de Payara 5 Server et Payara Micro 5. Un plan de publication des publications majeures, présenté ci-dessous, inclut également le plan de maintenance pour Payara 4 et un plan pour l’introduction de Payara 6 en 2021.

Lancé en 2015, Payara s'appuie sur la distribution open-source de GlassFish 4.1, maintenue à l’époque par Oracle. Payara s’est efforcé de fournir un support client professionnel en restant open-source, petit, simple, puissant et compatible avec les principales plateformes Cloud.

Durant le webinar, la question a été posée de la relation entre GlassFish et Payara, dans un sens comme dans l’autre. Steve Millidge a expliqué :

Les choses ne sont pas encore fixées. Nous sommes bien sûr des membres de Jakarta EE et nous faisons partie du projet EE4J. Nous allons participé au travail sur GlassFish pour l'amener a passer la certification Jakarta EE 8. Après ça, tout dépendra de qui va assurer le support de GlassFish à la Fondation Eclipse. Notre premier objectif reste Payara en lui-même. Tous les bugs de GlassFish que nous avons corrigés pour Payara n’ont pas été reportés dans GlassFish.

Nous sommes assez différents de GlassFish à présent. Notre base de code est partie de celle de GlassFish il y a 4 ans, et elle est assez différente à présent. Si des bugs majeurs arrivent dans la base de code de GlassFish, ils ont tendance à arriver dans Payara. Mais nous serons toujours là après GlassFish 5.2, et nous continuerons à travailler avec la Fondation Eclipse, sur les composants majeurs de GlassFish que sont Grizzli, HK2, JPA, EclipseLink et Yasson. Cela représente la plupart des implémentations des spécifications, nous nous développerons à partir de là. Nous déciderons de notre niveau d’implication dans GlassFish en fonction du niveau d’implication des autres acteurs.

Dans un récent blog sur le site d’Eclipse, Arjan Tijms a présenté les perspectives en 2019 pour Jakarata EE 9 et des plans spécifiques pour Payara :

Une des premières choses que nous allons faire et d’adopter les nouvelles versions de la plupart des composants Jvaa EE de GlassFish, telles que re-publiées sous le nom Jakarta. Pour quelques composants, tels que JASPIC et les API JTA, ça sera relativement simple. Pour d’autres, tels que Mojarra, il nous faudra réaligner nos versions patchées avec les versions Jakarta. Nous espérons, sans pouvoir le garantir toutefois, que ce travail sera fait pour la publication de Payara 5.191.

Payara 5.191

Publié le 6 mars, Payara 5.191 apporte de nouvelles fonctionnalités telles que : le retour des fichiers d’aide, les EJB délocalisés appelable au travers de JAX-RS, le support de Microprofile 2.1 et un nouveau paramètre accessible en ligne de commande : contextroot, qui permet de définir un contexte racine lors du déploiement d’une micro-application Payara.

Du fait de restrictions imposées par les licences Oracle, Payara a du retirer les fichiers d’aide de GlassFish avant qu’Oracle ne donne GlassFish à la fondation Eclipse. Avec la récente publication de GlassFish 5.1 GA, ces restrictions ont été levées et Payara a pu inclure à nouveau ces fichiers d’aide en version 5.191.

Voici un exemple qui montre comment on peut utiliser ce nouveau paramètre pour configurer un contexte racine.

    
$ java -jar payara-micro-5.191.jar --deploy mvc-samples-hello-cdi-1.0.war --contextroot hello
    

Pour compléter le reste de l’année, Payara a pour intention d’implémenter de nouvelles fonctionnalités telles que:

  • La possibilité d’exécuter Payara dans Kubernetes et Docker (5.192)
  • L’intégration avec les fournisseurs de Cloud public, tels que AWS, Google et Microsoft Azure
  • Continuer à supporter MicroProfile et Jakarta EE:
    • MicroProfile 2.2 (5.192)
    • MicroProfile 3.0 (5.193)
    • Jakarta EE 8 (5.193)
  • Des nouveaux outils de développement et d’administration :
    • Monitoring (5.193)
    • Une console complète de monitoring (5.194)
  • Le support de JDK 11 (5.192)
  • Des améliorations de performances et passage à l’échelle.

Payara 6

La plateforme Payara 6, dont la sortie est prévue en 2021, incluera les fonctionnalités suivantes : le support complet et certifié de Jakarta EE 9, la construction sur le JDK 11+, le code sera entièrement compilé et construit sur le JDK 11, une nouvelle console d’administration et le support natif de Spring.

Payara 4

La plateforme Payara 4 entrera en mode maintenance, ce qui incluera le support de JDK 8 jusqu’en 2024 au travers d’Azul et des mises à jours stables mensuelles.

Resources

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

BT

Votre profil est-il à jour? Merci de prendre un instant pour vérifier.

Note: en cas de modification de votre adresse email, une validation sera envoyée.

Nom de votre entreprise:
Rôle dans votre entreprise:
Taille de votre entreprise:
Pays/Zone:
État/Province/Région:
Vous allez recevoir un email pour confirmer la nouvelle adresse email. Ce pop-up va se fermer de lui-même dans quelques instants.