BT

Est-ce que l'Agilité conduit des projets voués à l'échec ?

par Shane Hastie , traduit par Vincent Uribe le 19 nov. 2013 |

Dans un article récent du blog de Gartner, Thomas Murphy soulève le spectre de projets Agiles devenant des cycles continuels voués à l'échec.

Il explique que, dans un projet de 12 mois en cycle en V, les équipes peuvent connaître 10 mois de vie "normale" suivis de 2 mois d'enfer à mesure que la pression augmente pour tenir les délais d'un périmètre et de dates irréalistes.

Par contre, dans un projet avec des itérations de deux semaines :

Il peut y avoir 26 itérations par an. Si deux jours ouvrés sur les dix jours de l'itération sont voués à l'échec, c'est 52 jours par an contre 40 dans un programme "annuel". C'est une augmentation de plus de 25% de jours voués à l'échec.

Il continue en parlant de l'importance du principe agile du Rythme Soutenable et commente :

La question est de savoir ce qu'est "soutenable". J'entends des histoires où ce ne sont pas juste les deux derniers jours d'une itération qui sont voués à l'échec. Chaque jour donne l'impression d'être voué à l'échec. Ce n'est pas un sujet nouveau, j'ai inclus des liens plus bas vers quelques articles sur le sujet. Les organisations, ou plutôt les équipes, doivent définir ce qui est soutenable pour l'équipe. Les limites de travail en cours doivent être comprises. Une autoroute remplie à 100% de sa capacité est un parking. Ne laissez pas une transition vers l'agilité signifier une transition vers la course continue. La mondialisation et les appareils mobiles ne rendent cette bataille que plus difficile.

Il référence un certain nombre d'articles qui parlent de la nécessité de déterminer un rythme soutenable et des conditions de travail réalistes. La liste inclut une discussion sur le blog de Big Visible qui s'attaque aux moyens de parvenir à la soutenabilité :

Lorsqu'on lit des articles sur l'Agilité ou qu'on parle avec des professionnels, on entend souvent la notion de "rythme soutenable". Quiconque serait surchargé de travail pourrait penser deux choses : le rythme soutenable parait merveilleux et impossible. Lorsqu'elles parlent de cette notion, de nombreuses personnes ont des difficultés à croire que le travail nécessaire peut être accompli sous cette contrainte. Certains pensent que la création logicielle et le rythme soutenable sont mutuellement exclusifs.

Il est loin d'être le seul commentateur à parler de ces notions. Le mois dernier, Ben Linders a publié une news sur InfoQ se penchant sur les moyens d'atteindre un rythme soutenable.

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Rien ne serait possible sans le soutien et la confiance de nos Sponsors Fondateurs:

AppDynamics   CloudBees   Microsoft   Zenika
Feedback Général
Bugs
Publicité
Éditorial
InfoQ.com et tous les contenus sont copyright © 2006-2013 C4Media Inc. InfoQ.com est hébergé chez Contegix, le meilleur ISP avec lequel nous ayons travaillé.
Politique de confidentialité
BT