BT

Accueil InfoQ Articles Le Point sur Docker et Microsoft

Le Point sur Docker et Microsoft

Favoris

A la suite de la DockerCon qui s'est déroulée à Seattle les 19 et 20 juin 2016, il est intéressant de faire le point sur les options prises par Microsoft quant à l'intégration des containers Docker dans son écosystème. Nous ne reviendrons pas ici sur ce qu’est Docker, il existe pléthore de ressources sur le sujet, tel que cet article publié sur InfoQ FR.

Au-delà de la simple création de VM Linux sous Hyper-V ou en IaaS sur Azure, on discerne deux options distinctes dans l’approche Microsoft sur Docker. La première est la proposition de services pour Docker Linux sous Azure et la seconde, l’intégration de Docker sous Windows.

Attardons-nous sur les fonctionnalités les plus notables :

Docker sous Azure

  • Le support d’orchestrateurs de containers comme Apache Mesos et Docker Swarm dans Azure Container Service.
    A noter ici que Microsoft n’a pas fait le choix de la création d’un orchestrateur “maison”, mais d’un partenariat avec d’autres sociétés. En parallèle de l’offre Azure existante, Microsoft commence à intégrer Swarm sous Windows et travaille à l’intégration de Mesos sous Windows.

  • Azure Docker-Machine qui permet le déploiement rapide et facile des Docker Host à travers une VM sous Azure.

Pour résumer, la tendance des divers services existants ou à venir sur Azure, Microsoft se positionne clairement comme un fournisseur Caas (Container As a Service) dans le cloud à l’instar d’Amazon EC2 Container Service (ECS).

Docker sous Windows

  • Avec la technical preview 5 de Windows Server 2016 (publiée fin avril), il est enfin possible de publier dans le Docker Hub des images docker créées sous Windows.
    En installant la TP5 de Windows Server 2016, vous pouvez tester la fonctionnalité en suivant pas à pas ce tutoriel vidéo.

  • L’introduction d’un mode d’isolation supplémentaire avec les containers Hyper-V, l’idée étant qu’en cas de problème (fuite mémoire, sécurité, etc...) sur un container, il subsiste un risque d’effets de bord sur les autres containers car ils partagent tous le même kernel. Donc on augmente l’isolation à travers l’encapsulation de chaque container dans un kernel unique et distinct (cf. schéma ci-dessous), la méthode de création du container étant la même que pour Docker Windows, seul le déploiement diffère.

En complément, on peut noter à travers les différentes previews le souci d’un portage docker “iso-fonctionnel” sous Windows, les commandes du module PowerShell pour Docker étant identiques à celles sous Linux. L’objectif avoué étant d’être agnostique de la plate-forme d’origine afin d’offrir la même expérience, les mêmes outils que l’on soit un Ops Windows ou Linux.

Depuis l’origine de la collaboration entre Docker et Microsoft, il existe des intérêts convergents. Docker suivant sa devise “Build, ship, and run - any app, anywhere” ne peut manquer l’opportunité d’amener Docker sur Windows, et Microsoft d’intégrer les containers Docker à Windows. Par ailleurs, si l’on se fie à ce billet de Steve Lasker, il y a une volonté chez Microsoft de faire d’un container Docker le nouveau binaire de déploiement à l’instar d’un fichier “.EXE”.

Merci à Julien Corioland pour l’aide apportée à la rédaction de cet article.

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

BT

Votre profil est-il à jour? Merci de prendre un instant pour vérifier.

Note: en cas de modification de votre adresse email, une validation sera envoyée.

Nom de votre entreprise:
Rôle dans votre entreprise:
Taille de votre entreprise:
Pays/Zone:
État/Province/Région:
Vous allez recevoir un email pour confirmer la nouvelle adresse email. Ce pop-up va se fermer de lui-même dans quelques instants.