BT

Nouveau Early adopter ou innovator ? InfoQ a travaillé sur de nouvelles fonctionnalités pour vous. En savoir plus

Réinventer l'ALM

| par Jaume Jornet , traduit par Hadrien Pierart le 28 août 2013. Durée de lecture estimée: 2 minutes |

Sam Guckenheimer propose dans sa récente keynote à l'ALM Summit 3 de réinventer la gestion du cycle de vie des applications (ALM) pour permettre d'avoir un retour en continu sur le développement logiciel, en se basant sur une métrique liée au temps nécessaire pour mener une expériementation et en tirer une leçon valide.

Guckenheimer est responsable groupe de la gamme de produits Microsoft Visual Studio et l'auteur de plusieurs livres sur la gestion du cycle de vie des applications. Afin d'intégrer l'amélioration continue de l'activité de l'entreprise dans notre cycle d'amélioration, il propose d'ajouter les mesures de ce qu'il définit comme les deux métriques de base des flux continus dans la gestion du cycle de vie des applications :

  • Durée du cycle (Cycle time) : le temps nécessaire pour qu'une fonctionnalité aille du backlog en production
  • Temps moyen de réparation (Mean time to repair) : le temps écoulé entre la détection d'un problème en production et sa résolution

Dans sa keynote, Guckenheimer discute comment la formule ‘Arrêtez le Développement Produit, faites du Développement Client’, sur laquelle sont fondés des livres comme ‘The Four Steps to Epiphany (Les 4 étapes vers l'épiphanie)’ de Steve Blank, mais aussi en particulier la publication de ‘The Lean Startup’, par Eric Ries, ont changé la façon dont nous parlons de Lean. Selon l'auteur, nous parlions auparavant de Lean dans la lignée de la tradition Toyota, initiée par Taiichi Ono. Maintenant, nous définissons Lean d'une toute autre manière, comme les pratiques de Lean Startup basées sur le cycle ‘Construire. Mesurer. Apprendre.’.

En se basant sur ce qu'il appelle le Consensus Agile - transparence digne de confiance, réduction des déchets et concentration sur le flux de valeur - comme moyen pour enseigner aux sociétés un meilleur développement produit, il définit 6 étapes simples pour permettre aux sociétés d'intégrer ‘Construire. Mesurer. Apprendre.’ dans leurs projets :

  1. Faire une expérimentation testable à partir des hypothèses métiers
  2. Définir l'expérimentation comme Produit Minimum Viable (MVP)
  3. Construire les mesures du MVP
  4. Mesurer les résultats
  5. Obtenir un apprentissage validé
  6. Persévérer ou pivoter, faire quelque chose de différent.

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Se connecter à InfoQ pour interagir sur ce qui vous importe le plus.


Récupérer votre mot de passe

Follow

Suivre vos sujets et éditeurs favoris

Bref aperçu des points saillants de lindustrie et sur le site.

Like

More signal, less noise

Créez votre propre flux en choisissant les sujets que vous souhaitez lire et les éditeurs dont vous désirez suivre les nouvelles.

Notifications

Restez à jour

Paramétrez vos notifications et ne ratez pas le contenu qui vous importe

BT