BT

Red Hat Enterprise Linux 7 disponible en beta

| par Dridi Boukelmoune Suivre 0 Abonnés le 18 déc. 2013. Durée de lecture estimée: 2 minutes |

Après les récentes mises à jours des branches stables de RHEL, avec les versions 5.10 et 6.5, c'est au tour de Red Hat Enterprise Linux (RHEL) 7 de faire son apparition en beta. Au menu, beaucoup de nouveautés pour cette nouvelle mouture « la plus ambitieuse » de l'histoire de RHEL.

Les nouveautés

Enterprise Linux 7 se base sur Fedora 19 et arrive avec beaucoup de nouveautés, dont certaines très disruptives. On trouve aussi un certain nombre de nouveautés liées à la montée de version du noyau Linux en 3.10.

On trouve donc des améliorations dans tous les domaines comme les performances, le stockage, les sytèmes de fichier, la pile réseau, la virtualisation ou l'interopérabilité avec Windows.

Et, bien entendu, la liste des logiciels supportés s'accompagne de son lot de montées de versions. Parmi les plus emblématiques, on pourra citer Apache httpd en version 2.4, MySQL remplacé par MariaDB 5.5, et PHP en version 5.4.

systemd

Probablement le changement le plus impactant pour les administrateurs systèmes, SysVinit tire sa révérence et laisse sa place à systemd. La différence majeure entre les deux, c'est que le SysVinit repose sur des services programmatiques sous la forme de scripts shell, alors que systemd s'appuie sur des unités déclaratives.

Systemd prend en charge les services SysVinit mais ne couvre pas forcément les cas les plus complexes.

/usr

Un point qui simplifiera la gestion des partitions est le regroupement dans /usr des répertoires /bin, /sbin, /lib et /lib64. La compatibilité est maintenue à l'aide de liens symboliques vers leurs homologues /usr/bin, /usr/sbin, /usr/lib et /usr/lib64.

XFS

Contrairement à Fedora 19, le système de fichiers par défaut est maintenant XFS. C'est un système de fichiers très performant, capable de gérer de très hauts volumes d'entrées/sorties. Le support d'XFS offre maintenant une capacité de 500To par système de fichier.

Une distribution pour développeurs

Si RHEL est vu avant tout comme une distribution pour serveurs, cette version 7 se veut une plate-forme de choix pour le développement. En effet, il ne faut pas oublier que RHEL dispose d'un bureau GNOME, et d'offres Desktop et Workstation. L'avantage pour un développeur, c'est d'avoir un environnement de développement compatible avec la production.

Il faudra aussi compter avec le Red Hat Developer Toolset qui propose un ensemble d'outils pour développeurs et les Red Hat Software Collections qui offrent des piles logicielles plus récentes que celles fournies en standard par RHEL, et mises à jour plus fréquemment.

Vous pourrez retrouver l'ensemble des nouveautés en lisant les différentes annonces ainsi que les notes de mise à jour.

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Contenu Éducatif

Se connecter à InfoQ pour interagir sur ce qui vous importe le plus.


Récupérer votre mot de passe

Follow

Suivre vos sujets et éditeurs favoris

Bref aperçu des points saillants de l'industrie et sur le site.

Like

More signal, less noise

Créez votre propre flux en choisissant les sujets que vous souhaitez lire et les éditeurs dont vous désirez suivre les nouvelles.

Notifications

Restez à jour

Paramétrez vos notifications et ne ratez pas le contenu qui vous importe

BT