BT

Accueil InfoQ Actualités Amazon répond à la récente baisse des prix de Google Cloud

Amazon répond à la récente baisse des prix de Google Cloud

Favoris

Google a annoncé une importante baisse de prix de certains de leurs services cloud dont Compute Engine, Storage et BigQuery. Mais leur avantage n'a duré que 24 heures puisque le jour suivant, Amazon a cassé les prix de ses services - EC2, S3, RDS, ElasticCache et MapReduce.

Le tableau suivant résume les baisses de prix annoncées par Amazon :

Service % de baisse Commentaire
EC2 - à la demande 7-40 La baisse de prix dépend du type d'instance
EC2 – reservées 10-40 La baisse du prix dépend du type d'instances. AWS propose des remises sur le volume qui peuvent aller jusqu'à 68%
S3 36-65 En moyenne 51%
RDS 28 En moyenne
ElasticCache 34 En moyenne
MapReduce 27-61 hs1.8xlarge coûte désormais moins de 1000$/To/an

Jeff Barr, le Chief Evangelist chez AWS, a posté lui-même les réductions de prix sur leur site web, sans oublier de rappeler aux clients qu'il s'agissait de la quarante-deuxième baisse des prix depuis 2008. Mais, dans les commentaires de son post sur le blog, certains lecteurs remerciaient Google de "réduire leurs factures".

RighScale a fait un comparatif entre les nouveaux prix de AWS et ceux de Google et a conclu que les prix étaient exactement les mêmes pour les instances standards, mais Google propose toujours des prix moins élevés pour les instances disposant d'une forte capacité de mémoire ou d'une forte capacité de CPU, à hauteur, respectivement, de 33% et 16%. Or, les instances disposant d'une forte capacité de mémoire chez AWS proposent 30% de mémoire en plus et les instances disposant d'une forte capacité de CPU disposent du double de mémoire et de SSD. Les offres sont donc sensiblement identiques.

Lorsque l'on compare les instances réservées et les instances à usage soutenu, les instances à forte capacité de mémoire proposées par AWS sont 10 à 20% moins chères que les instances Google utilisées à 100%, alors que les instances à forte capacité de calcul sont plus chères (2 à 3%). AWS propose une différence de prix importante pour les instances réservées pour 3 ans, qui sont 32 à 48% moins chères que les instances Google à usage soutenu. Mais il existe aussi une différence au niveau de leur modèle : alors qu'il faut payer à l'avance pour AWS, les tarifs des instances réservées de Google sont calculées au fur et à mesure. Rightscale souligne 3 scénarios de prix avantageux, pour différents types d'utilisateurs du cloud :

  • Pour les utilisateurs du cloud qui disposent de beaucoup de trésorerie et qui peuvent prédire leur charge de travail à l'avance, les instances réservées de AWS peuvent être très rentables.
  • Pour les nombreux utilisateurs qui sont encore en train d'augmenter leurs charges de travail sur le cloud rapidement et qui utilisent un mélange d'instances à la demande et d'instances réservées, l'option la plus rentable dépendra du type exact d'instances requises et de leurs habilité à faire un bon usage des instances réservées.
  • Pour les utilisateurs du cloud qui n'ont pas beaucoup de visibilité sur leur charge de travail et qui utilisent principalement des instances à la demande, ils économiseront certainement de l'argent avec Google.

Microsoft a fait part de son "engagement à s'aligner sur les prix de Amazon Web Services pour les services les plus communs tels que le calcul, le stockage et la bande passante" il y a un an, en annonçant des baisses de prix de leurs services Azure. Il y a quelques semaines, Microsoft a officiellement fait son annonce de baisse des prix.

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

BT

Votre profil est-il à jour? Merci de prendre un instant pour vérifier.

Note: en cas de modification de votre adresse email, une validation sera envoyée.

Nom de votre entreprise:
Rôle dans votre entreprise:
Taille de votre entreprise:
Pays/Zone:
État/Province/Région:
Vous allez recevoir un email pour confirmer la nouvelle adresse email. Ce pop-up va se fermer de lui-même dans quelques instants.