BT

Matias Duarte, Directeur Design d'Android : Faites des applications pour écrans, pas pour mobiles

| par Abel Avram Suivre 7 Abonnés , traduit par Hadrien Pierart Suivre 0 Abonnés le 29 avr. 2014. Durée de lecture estimée: 3 minutes |

Matias Duarte, Responsable du Desgin Android, a récemment donné une interview sur le design logiciel lors de l'Accel Design Conference 2014, où il a souligné la nécessité d'un changement dans la façon de penser le design logiciel, pour passer d'une multitude d'applications pour différents terminaux à une application pour plusieurs écrans.

Il s'est adressé aux designers logiciel, chefs de produit et développeurs pour faire une déclaration des plus audacieuses : “Le concept de mobile est mort et enterré”. Clairement, il ne veut pas dire que les terminaux mobiles sont morts mais que le design d'applications séparées pour mobile est la mauvaise voie. Il suggère à la place de raisonner en termes "d'écrans".

Pour paraphraser Duarte, le mobile était perçu comme une catégorie à part entière lorsqu'il était contraint par la bande passante et que les capacités matérielles des terminaux étaient faibles, mais maintenant, pour la plupart des gens, n'importe quelle expérience utilisateur peut être imaginée et exprimée sur tous les formats d'écrans. Cela signifie que les designers doivent arrêter de penser au mobile comme à une catégorie indépendante et l'envisager comme un groupe avec un ensemble de métriques différent.

Duarte recommande d'investir dans les formats d'écrans qui intéressent les gens et non de tout miser sur les 5 à 7 pouces. Par ailleurs, on ne devrait pas développer des produits différents pour différents types d'écrans, mais plutôt développer un produit au design unifié qui s'adapte aux types d'écrans : ordinateur, smartphone, embarqué d'automobile, smartwatch. Les gens devraient pouvoir continuer d'utiliser un produit au travers de différents écrans, tout au long de la journée. Cela ne concerne pas seulement l'apparence visuelle d'un produit mais aussi ses fonctionnalités. Si quelqu'un fait une application pour réserver un taxi, ce n'est pas normal qu'elle fonctionne sur un écran de 7 pouces et pas sur un de 2 pouces.

Bien que Duarte recommande aux managers et designers de penser en termes d'écrans, il reconnaît que les technologies sont encore jeunes et qu'il y a encore des problèmes comme les piles techniques spécifiques à certains écrans, comme Chrome OS sur ordinateur portable et Android sur smartphone ; malgré tout, les utilisateurs ne devraient pas en subir les conséquences.

Duarte note d'ailleurs, sans être explicite, que Chrome OS et Android devront finir par converger, qu'en fait, toutes les plate-formes Google, y compris la télévision et l'embarqué pour automobiles devront converger, sans donner de détails sur les moyens d'y parvenir.

L'idée principale de Duarte est d'avoir un seul produit pour plusieurs écrans plutôt que différentes applications pour différents terminaux : “Designer pour les utilisateurs et non les terminaux”.

Lorsqu'on parle du débat natif contre web, Duarte note que :

  • Cette préférence du natif est nourrie par un "fanatisme" technologique, parce que les gens connaissent et comprennent.
  • Il y a de nombreux éléments dans le web, ses services et les expériences que l'on peut y créer qui sont extraordinaires, et qui n'existent pas dans les applications natives.
  • Les développeurs devraient dépasser le concept actuel d'applications car ils ne veulent pas installer des applications mais accéder à du contenu.
  • À l'heure actuelle, en web, vous pouvez avoir accès au hotlinking (NDT ou direct linking), à l'indexation, au contenu ephémère et obtenir le contenu que l'on cherche plutôt qu'une application qu'il faut installer et gérer. Mais du côté natif, on obtient de meilleures performances, l'accès aux capteurs, ... Le futur devra regrouper les avantages des deux. C'est le travail des fabricants d'OS et de logiciels d'effacer cette confusion introduite par les différentes plateformes pour différents terminaux et du natif contre le web pour évoluer vers un futur où le contenu prime sur la technologie sous-jacente.
  • “Les applications Web et native ont tort, elles doivent mourir”.

A l'égard de la philosophie du design de l'Android Wear, Duarte souligne l'importance de réduire considérablement le temps d'interaction visuelle nécessaire entre une smartwatch et un utilisateur pour que celui-ci puisse se concentrer sur ses interactions avec le monde réel.

Duarte a été impliqué dans le design du T-Mobile Sidekick, du Helio Ocean, et de webOS de Palm.

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Se connecter à InfoQ pour interagir sur ce qui vous importe le plus.


Récupérer votre mot de passe

Follow

Suivre vos sujets et éditeurs favoris

Bref aperçu des points saillants de l'industrie et sur le site.

Like

More signal, less noise

Créez votre propre flux en choisissant les sujets que vous souhaitez lire et les éditeurs dont vous désirez suivre les nouvelles.

Notifications

Restez à jour

Paramétrez vos notifications et ne ratez pas le contenu qui vous importe

BT