BT

Spécifications HTTP/2 approuvées pour la publication

| par James Chesters Suivre 1 Abonnés , traduit par Julien Delhomme Suivre 1 Abonnés le 04 mars 2015. Durée de lecture estimée: 3 minutes |

Les spécifications HTTP/2 ont été approuvées et sont prêtes pour la publication, d’après l’Internet Engineering Task Force (IETF). 15 ans après le lancement d’HTTP/1, l’IETF a eu à faire à plus de 200 problématiques de conception, 17 brouillons et 30 implémentations avant d’obtenir l’approbation pour publication en tant qu’RFC standard.

Depuis la parution d’HTTP/1, les pages web sont devenues plus consommatrices de ressources. Les statistiques récupérées sur HTTP Archive montrent comment le web a évolué.

Les deux graphiques ci-dessus montrent que la différence d’utilisation des polices personnalisées dans les pages web entre février 2011 (1er graphe ci-dessus) et février 2015 (2ème graphe) passe de 2% à 47%. De même, les graphiques suivants montrent le nombre moyen d’octets par type de contenu. En février 2011, le poids total était de 654kb. En 2015, il est monté à 1867kb. Les images représentaient 394kb en 2011, pour 1085kb en 2015.

Mark Nottingham, président du HTTPBIS working group, a annoncé la decision HTTP/2 Approved sur le blog de l’IETF. Il dit :

Le groupe de travail sur HTTP a commencé à travailler sur HTTP/2 en 2012 en prenant SPDY, le protocole de Google, comme point de départ et en organisant une série de six réunions pour incorporer le feedback de la communauté. Ceci a entraîné des modifications substantielles du format du protocole, de son schéma de compression et de ses correspondances avec les sémantiques d’HTTP.

Le résultat est un protocole conçu pour permettre une bascule homogène entre HTTP/1 et HTTP/2, qui entraîne des modifications minimales aux applications et aux APIs, tout en offrant une meilleure performance et une meilleure utilisation des ressources réseau. Les utilisateurs du Web peuvent bénéficier des améliorations sans changer leurs habitudes.

D’après Nottingham, HTTP/2 permettra d’offrir aux utilisateurs une expérience de navigation plus rapide, réduira les besoins en bande passante et rendra plus facile l’utilisation des connexions sécurisées. Parmi les différences clés avec HTTP/1.1, citons :

  • HTTP/2 est binaire, plutôt que textuel.
  • HTTP/2 est complètement multiplexé, plutôt qu’ordonnancé et bloquant. Il utilise une seule connexion pour le parallélisme.
  • HTTP/2 réduit les surcoûts en compressant les en-têtes.
  • HTTP/2 permet aux serveurs de "pousser" des réponses de façon proactive vers les caches des clients.

En février 2015, Google a annoncé ses plans de supprimer le support de SPDY en faveur d’HTTP/2 d’ici 2016. Google a aussi prévu de supprimer de Chrome l’extension TLS, appelée NPN, en faveur d’ALPN et encourage fortement les développeurs de serveurs de faire le pas vers HTTP/2 et ALPN. Pour contrer les théories selon lesquelles Google aurait insisté pour l’intégration du protocole SPDY au sein de l’IETF, Nottingham déclare :

N’importe qui ayant réellement interagi avec Mike et Roberto [Mike Belshe et Roberto Peon, co-créateurs d’SPDY] au sein du groupe, sait qu’ils sont venus avec les meilleures intentions, en expliquant patiemment le raisonnement derrière leur conception, en acceptant les critiques et en travaillant avec tout le monde pour faire évoluer le protocole.

Roberto a aussi servi aux côtés d’Hervé Ruellan en tant qu’éditeur d’HPACK, après avoir fusionné leurs propositions en compétition pour la compression des en-têtes.

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Se connecter à InfoQ pour interagir sur ce qui vous importe le plus.


Récupérer votre mot de passe

Follow

Suivre vos sujets et éditeurs favoris

Bref aperçu des points saillants de l'industrie et sur le site.

Like

More signal, less noise

Créez votre propre flux en choisissant les sujets que vous souhaitez lire et les éditeurs dont vous désirez suivre les nouvelles.

Notifications

Restez à jour

Paramétrez vos notifications et ne ratez pas le contenu qui vous importe

BT