BT

Accueil InfoQ Actualités Le jeu Product Owner Value

Le jeu Product Owner Value

Favoris

Le jeu Product Owner Value est un jeu de cartes pour les équipes. L'objectif du jeu est de prioriser les backlogs, de préparer les itérations, et de livrer des résultats. Le jeu permet aux équipes de parler des principes d'agilité et d'échanger des expériences.

C'est un jeu crowd-sourcé, supporté par Agile Hollande (une communité agile hollandaise), utilisant une communauté de projet. Le but du projet était de co-créer un serious game pour les product owners et les personnes qui travaillent avec eux pour apprendre les pratiques agiles et développer leurs compétences.

Durant les XP Days Bénélux 2014, Dajo Breddels et Paul Kuijten ont facilité un atelier où les participants ont utilisé le jeu Product Owner Value.

InfoQ a interviewé Breddels et Kuijten sur le développement du jeu, du rôle du product owner et de l'orientation vers la valeur, les dynamiques de jeu et la manière de rejoindre la communauté.

InfoQ : L'histoire du jeu "Product Owner Value" a commencé il y a quelques années. Pouvez-vous nous dire comment cela a débuté et ce que le jeu est devenu ?

Kuijten : Le collectif Kuzidi dont nous faisions partie à l'époque concluait qu'il y avait peu de ressources disponibles pour aider les product owners à devenir meilleurs qu'ils ne l'étaient. De plus, nous avions décidé d'initier la création d'un jeu pour aider à comprendre les apprentissages clés pour les product owners. Nous avons commencé par rassembler les objectifs pédagogiques, partout où nous allions, en ligne et hors-ligne. Il y a eu une phase de vote et de priorisation juste après. Plusieurs évènements furent organisés, et les participants prirent plaisir à créer des jeux qui correspondaient aux objectifs pédagogiques. Nous avons eu des tonnes d'idées avec ces sessions. Il y avait plusieurs jeux à développer. Nous avons pris une des idées et l'avons développée. C'est le jeu Product Owner Value. Et ça déchire !

InfoQ : Que peut-on apprendre en jouant avec ce jeu ?

Breddels : Ce jeu permet d'apprendre de deux manières différentes :

D'abord, avec la mécanique du jeu. Le jeu est construit pour apprendre à se concentrer sur la création de valeur aussi vite que possible puis de raffiner de manière intelligente. Pourquoi affiner des fonctionnalités et des user stories dont vous savez qu'elles sont moins prometteuses que d'autres ? Les gens prennent l'habitude de développer uniquement les stories avec la plus forte valeur, pourquoi cela serait-il différent pour l'affinement. En soi, l'affinement coûte aussi du temps et de l'argent, autant être malin.

Ensuite, ce jeu se facilite. Nous croyons farouchement dans la nécessité à faciliter les jeux agiles. En tant que coach ou scrum master, vous pouvez vraiment enrichir le jeu. Chaque fois que nous jouons, les joueurs ont de très riches discussions. Un exemple : nous avons développé le jeu pour qu'il soit aussi simple que possible, facile à expliquer et à jouer. Cela se traduit par l'indépendance de toutes les users stories dans le jeu. La plupart du temps, quelqu'un souligne que cela existe dans la vraie vie. Cela donnne une bonne raison au facilitateur de discuter le sujet, par exemple, quels effets indésirables de la dépendance, comment travailler avec, que faire quand nous en rencontrons la prochaine fois.

Kuijten : Les objectifs clés sont le raffinement continu du Product Backlog, et les bénéfices qui en découlent. Vous tirerez le plus de valeur du jeu si vous affinez continuellement avec un arbitrage sur la livraison des éléments du product backlog, en tenant compte du contexte.

InfoQ : Qu'est-ce qui rend le rôle du Product Owner aussi important dans le milieu Agile ?

Kuijten : Si vous prenez la vision Scrum de ce rôle, c'est une sorte de "mini-PDG" du produit. En tant que tel, vous avez besoin d'un bon PDG pour votre produit, non ? C'est la personne responsable des bénéfices que le produit doit apporter à l'entreprise. Donc oui, c'est un rôle super important.

InfoQ : J'ai l'impression que le rôle de Product Owner est exigeant. Il est souvent difficile d'en trouver de bons. Avez vous la même perception ?

Kuijten : Le rôle est certainement exigeant. Si votre équipe livre en environnement complexe, votre travail est déjà fait.

Cependant, je ne pense pas qu'il soit difficile de trouver de bons Product Owners. Il y a des tas et des tas de personnes incroyables travaillant dans les organisations qui font du développement agile. C'est plus une difficulté systémique.

Est-ce que le côté métier de l'oganisation est aussi bien nourri d'agilité et perçoit-il sa capacité de succès avec la gestion de produit ? L'autorité sur la prise de décision est-elle vraiment prise sur le terrain ?

La combinaison requise de temps, de connaissance produit et d'un mandat est bien trop rare chez les Product Owners.

Breddels : Je pense que c'est un rôle exigeant qui implique des compétences différentes. Vous avez besoin d'assez de connaissances métier pour comprendre ce qui se passe, et en même temps vous avez besoin d'assez de distance pour ne pas rester que sur une solution, qui risque d'entraver les bonnes décisions de développement. Vous avez besoin de parler à la fois le langage de l'équipe de développement, et celui du métier et des clients. Tout le monde ne pourra pas y parvenir. Mais quand je coache de grandes entreprises, je trouve toujours plusieurs personnes qui rentrent dans ce rôle. Le plus compliqué est que la plupart de ces gens ont déjà d'autres rôles, qui ont un statut plus important que celui de PO. Un bon exemple de cela est que je vois des organisations qui recrutent à l'extérieur un Product Owner mais qui ne veulent pas les payer plus de 80€ de l'heure (le prix d'un analyste), tandis qu'un chef de projet est à 120.

InfoQ : L'un des buts du jeu du Product Owner est "d'aider les PO à devenir plus dirigé par la valeur". Pouvez-vous développer ce que vous voulez dire par dirigé par la valeur ?

Kuijten : C'est le manifeste agile "Notre plus haute priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée." Si c'est votre priorité première, comment faire "à grande valeur" ? Pour moi, être dirigé par la valeur consiste à toujours regarder les impacts de ce que vous faites, à une granularité plus fine que l'étude de cas complète d'un projet. Cela signifie expliciter cette valeur et démarrer les échanges avec toutes les parties prenantes de cette dernière. "Valeur" est souvent appelée "Valeur business", comme s'il en existait d'autres types. Nous pourrions tout aussi bien l'appeler "valeur", étant donné que c'est la seule chose qu'il y ait en entreprise.

En bref, être dirigé par la valeur signifie atteindre une compréhension partagée de la valeur, en avoir une perspective élargie, et utiliser cette valeur pour orienter l'action suivante.

InfoQ : Au XP Days Benelux 2014, vous avez facilité un atelier où les personnes ont joué au jeu du Product Owner. Pouvez-vous partager quelques apprentissages qu'elles en ont tirés ?

Breddels : Sur toutes les cartes du jeu, nous avons mis les valeurs attendues. Un des participants s'est exclamé : "Hé, mais si vous connaissez la valeur, c'est plutôt facile". Brillant !

Kuijten : Tout d'abord, les gens ont trouvé ça fun ! Cela aide à apprendre. C'était un auditoire de praticiens et coachs agiles expérimentés, donc les retours diffèrent d'un jeu avec un groupe de Product Owners. Donc, après les aspects relatifs au raffinement continu et aux stratégies pour maximiser la valeur livrée, ils sont rentrés chez eux avec la puissance des ateliers facilités. Un excellent moyen de découverte accompagnée. Nous sommes de vrais adeptes du jeu, aussi bien pour le travail quotidien que pour aider à apprendre et à découvrir. J'ai entendu quelqu'un dire que le travail est un jeu vraiment mal pensé, que nous pouvons largement améliorer. Cela résonne vraiment, et en fait, nous changeons les mécanismes de jeu quotidien du travail depuis que nous avons commencé le coaching agile.

InfoQ : Si les lecteurs veulent en apprendre plus sur le jeu et jouer, comment peuvent-ils rejoindre la communauté ?

Kuijten et Breddels : Nous accueillons les personnes intéressées à co-développer les autres mécanismes de jeu que nous avons en alpha. De plus, si vous voulez le jeu de cartes et les règles, envoyez nous un email à info@agilematters.nl, et nous vous enverrons les pdf. Nous avons même certaines personnes nous demandant de venir jouer à leur conférence, vous devriez donc nous voir en 2015.

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

BT

Votre profil est-il à jour? Merci de prendre un instant pour vérifier.

Note: en cas de modification de votre adresse email, une validation sera envoyée.

Nom de votre entreprise:
Rôle dans votre entreprise:
Taille de votre entreprise:
Pays/Zone:
État/Province/Région:
Vous allez recevoir un email pour confirmer la nouvelle adresse email. Ce pop-up va se fermer de lui-même dans quelques instants.