BT

Accueil InfoQ Actualités Stefan Tilkov : Abandonnez le Monolithe, commencez par des Microservices

Stefan Tilkov : Abandonnez le Monolithe, commencez par des Microservices

Favoris

Ces derniers mois, beaucoup ont expliqué que les architectures microservices devraient toujours s'appuyer sur une application monolithique - on trouve parmi eux, Martin Fowler et Sam Newman. Cependant, Stefan Tilkov est convaincu que cette idée est souvent fausse. La construction d'un monolithe bien structuré avec des modules découpés qui migreraient par la suite vers du microservice, est dans la plupart des cas extrêment difficile, voire impossible.

Tilkov, co-fondateur et consultant principal chez innoQ, accepte néanmoins l'idée qu'un système ne devrait devenir distribué que s'il y a des raisons pour le faire. Pour lui, la raison la plus importante est de permettre la livraison rapide et indépendante de petits morceaux d'un système plus vaste. Il pense que le bénéfice principal des mircroservices est la création de frontières explicites et strictes entre les composants d'un système, minimisant le risque de liaison entre des parties éparses qui augmenterait le couplage global. Il note que cela est également possible dans le cas d'un monolithe avec une forte discipline qui n'existe que rarement d'après lui.

Pour Tilkov, l'idée de base d'un monolithe est le couplage des éléments. D'un point de vue technique, tous les composants utilisent la même plateforme, les abstractions et bibliothèques tout comme la communication entre eux étant le même processus. D'un point de vue business, tous les objets sont disponibles partout, le même modèle de persistance étant utilisé dans les transactions toujours disponibles pour se répliquer sur tous les changements. Tous ces éléments sont pour lui des faits qui augmentent le couplage, et il souligne qu'il est très dur de séparer un monolithe formé.

Au lieu de toujours commencer avec le design d'un monolithe, Tilkov croit que quand un système est assez vaste, nous devrions dès le début penser à des sous-systèmes individuels, et les construire de la manière la plus autonome possible.

A titre d'exemple de système construit en microservice, Tilkov fait référence à Otto.de, un site de e-Commerce allemand qu'il a présenté à la QCon London 2014.

Plus tôt cette année, Tilkov comparait les caractéristiques de différents types de systèmes et proposait le terme de Self-Contained System (SCS), pour décrire un service autonome bien plus étendu qu'un microservice mais toujours responsable d'un seul domaine business.

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Commentaires de la Communauté

  • Plutôt d'accord

    by Erik Gollot /

    Ce message a été marqué comme possible SPAM. Un modérateur le relira et le publiera sans notification dans les 24 heures. Merci.

    Je suis assez d'accord sur toutes ces constatations. On peut faire modulaire dans un monolithe mais l'aspect monolithe n'aide pas à se discipliner.
    Vaut mieux essayer par défaut de penser modules le plus indépendants dès le départ. Même si cette totale indépendance peut être un doux rêve car liée au fonctionnel et n'est pas une question technique comme on le laisse penser souvent...par omission ?!

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

BT

Votre profil est-il à jour? Merci de prendre un instant pour vérifier.

Note: en cas de modification de votre adresse email, une validation sera envoyée.

Nom de votre entreprise:
Rôle dans votre entreprise:
Taille de votre entreprise:
Pays/Zone:
État/Province/Région:
Vous allez recevoir un email pour confirmer la nouvelle adresse email. Ce pop-up va se fermer de lui-même dans quelques instants.