BT

Accueil InfoQ Actualités Les machines virtuelles préemptibles de Google sortent de la Bêta

Les machines virtuelles préemptibles de Google sortent de la Bêta

Favoris

Quelques mois après son lancement en bêta, Google a annoncé la disponibilité générale des VMs (machines virtuelles) préemptibles dans le cadre de son Cloud, Google Compute Engine. Les VMs préemptibles ont un prix inférieur à celui d'autres types de machines virtuelles que Google propose, mais celles-ci peuvent être arrêtées à tout moment par Google, respectant un délai d'avertissement de 30 secondes.

Au-delà de la possibilité d'être terminées, les VMs préemptibles ont encore quelques limitations :

  • Leurs temps de fonctionnement maximal continu est de 24 heures ;
  • Elles peuvent ne pas être toujours disponibles ;
  • Elles ne peuvent pas être migrées en direct ou être redémarrées automatiquement après une maintenance.

Il doit également être noté que les instances préemptibles n'affectent pas la façon dont les prix sont calculés pour les systèmes d'exploitation premium. Par exemple, si vous installez Red Hat Enterprise Linux et que votre instance fonctionne pendant 35 minutes avant d'être préemptée, vous serez facturé une heure complète. Les images SUSE et Windows Server, d'autre part, sont facturées par incréments de 1 minute, avec un minimum de 10 minutes.

Comme Paul Nash, chef de produit senior chez Google Cloud Platform, l'a fait remarquer :

Ce que nous avons fait entre la bêta et la version générale est d'optimiser l'équilibre entre les machines virtuelles regulières et les machines préemptibles et de voir comment cela fonctionne en production, de sorte à garder un taux d'interruption aussi faible que possible pour les machines préemptibles.

Selon des benchmarks initiaux, il est apparu que dans un pool de 50 instances environ, une instance était terminée toutes les 5 minutes environ. Selon un autre rapport, "le temps typique d'uptime pour une VM est d'environ 10-20 minutes". Ceux-ci pourraient bien être des premiers benchmarks de versions plus récentes, mais Google n'a pas fourni le chiffre de référence.

Dans une interview avec InfoQ, Paul Nash a précisé que lorsqu'une machine virtuelle est préemptée, elle est tout simplement terminée et son disque persistant est laissé intact, afin que les données ne soient pas perdues et que les travaux puissent être repris plus tard, lorsque la capacité préemptible est disponible. La migration en direct à une VM non-préemptible n'est toutefois pas encore prise en charge.

Dans leur annonce, Google mentionne également que durant la période de bêta, un certain nombre de frameworks et de produits ont été intégrés avec les VMs Google préemptibles, y compris Cycle Computing, une suite de produits visant à gérer à grande échelle des charges de travail et de calcul qui étaient auparavant uniquement disponible sur AWS et Zync, une solution de rendu.

Les VMs Google préemptibles entrent dans le même domaine que les instances AWS spot, qui sont caractérisés par un prix variant basé sur un mécanisme d'appel d'offres. Selon certaines estimations assez anciennes, les instances spot représentaient moins de 5% de toutes les instances AWS. Aucune donnée n'a été publiée pour le moment par Google à propos de la part relative de leurs machines virtuelles préemptibles, même si Nash a écrit : "le système a vu l'utilisation importante en production" avec des dizaines de milliers de tâches lancées.

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

BT

Votre profil est-il à jour? Merci de prendre un instant pour vérifier.

Note: en cas de modification de votre adresse email, une validation sera envoyée.

Nom de votre entreprise:
Rôle dans votre entreprise:
Taille de votre entreprise:
Pays/Zone:
État/Province/Région:
Vous allez recevoir un email pour confirmer la nouvelle adresse email. Ce pop-up va se fermer de lui-même dans quelques instants.