BT

Nouveau Early adopter ou innovator ? InfoQ a travaillé sur de nouvelles fonctionnalités pour vous. En savoir plus

Adobe ne supportera plus Flash après 2020

| par Abel Avram Suivre 4 Abonnés , traduit par Nicolas Frankel Suivre 0 Abonnés le 07 août 2017. Durée de lecture estimée: 2 minutes |

Adobe a annoncé la fin de Flash d'ici la fin de 2020. Les éditeurs de navigateurs ont publié les délais détaillant les étapes pour éliminer progressivement la technologie dans leurs navigateurs respectifs.

Adobe a finalement décidé de mettre fin à Flash, suggérant que les développeurs de contenu utilisent HTML5 à la place :

Adobe envisage la fin de vie de Flash. Plus précisément, nous allons arrêter la mise à jour et la distribution du Flash Player à la fin de 2020 et encourager les créateurs de contenu à migrer tout contenu Flash existant vers ces nouveaux formats ouverts [HTML5, WebGL, etc. - Éditeur].

Ils continueront à émettre "des correctifs de sécurité réguliers, à maintenir la compatibilité avec les OS et les navigateurs et à ajouter des fonctionnalités au besoin" sur Windows, Mac OS et Linux jusqu'à la fin de 2020.

À la suite de l'annonce d'Adobe, tous les principaux éditeurs de navigateurs - Apple, Google, Microsoft, Mozilla - ont annoncé avoir l'intention de supprimer progressivement le support Flash de leurs navigateurs de bureau et certains outils alternatifs indiqués pour développer du contenu multimédia en utilisant des technologies Web standard. Facebook n'a pas de navigateur propre, mais il s'agit de loin du plus grand site Web présentant du contenu Flash fonctionnant sous Chrome avec 17,65% du marché. Ils ont également annoncé leur support aux développeurs pour migrer des jeux Flash vers HTML5, en planifiant un certain nombre de webinaires gratuits pour fournir un support plus détaillé sur la manière de le faire. Microsoft éliminera complètement Flash de Windows, non seulement d'Edge et d'IE à la fin de 2020. Google a cité un certain nombre de ressources pour migrer vers Flash : OpenWebGames.com et WebAssembly pour les jeux, le guide de migration HTML5 de Mozilla pour les médias et HTML5 pour la publicité.

Flash était une fois quasiment omniprésent sur le Web, mais il n'est maintenant uniquement utilisé que pour 6,3% des langages de programmation côté client des sites Web, selon W3Techs. La tendance à la baisse a d'abord été initiée par Apple quand ils ont décidé de ne pas utiliser Flash sur leur premier téléphone il y a 10 ans, citant des problèmes de sécurité, de performance et de consommation de batterie. Google a fait de même avec Android plus tard.

Adobe continue de s'impliquer dans des outils de création multimédia, utilisant leur expertise dans Animate CC et Premiere Pro CC mais ils promeuvent HTML5.

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Donnez-nous votre avis

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet
Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

M'envoyer un email pour toute réponse à l'un de mes messages dans ce sujet

Discuter

Se connecter à InfoQ pour interagir sur ce qui vous importe le plus.


Récupérer votre mot de passe

Follow

Suivre vos sujets et éditeurs favoris

Bref aperçu des points saillants de l'industrie et sur le site.

Like

More signal, less noise

Créez votre propre flux en choisissant les sujets que vous souhaitez lire et les éditeurs dont vous désirez suivre les nouvelles.

Notifications

Restez à jour

Paramétrez vos notifications et ne ratez pas le contenu qui vous importe

BT