BT

Accueil InfoQ Actualités La Livraison Continue de Logiciels de Télécommunication chez Ericsson

La Livraison Continue de Logiciels de Télécommunication chez Ericsson

Favoris

L'industrie des télécommunications a connu des changements dans les processus de prestation de services au cours des dernières années grâce à l'adoption des principes et des outils DevOps. Le discours d'Ericsson au DevOps Enterprise Summit 2017 à Londres et leur document de distribution continue décrivent les défis auxquels ils sont confrontés et comment ils les ont surmontés.

Les obstacles rencontrés par les fournisseurs de systèmes télécoms dans le déploiement de leurs systèmes sont uniques en termes d'échelle, de restrictions réglementaires, de robustesse et de disponibilité. Ericsson est passé de 7 semaines de test, 6 mois de déploiement et de 2 à 3 ans de développement vers un modèle où il ne leur a fallu que 90 minutes pour tester, 3 semaines pour déployer et 6 semaines pour développer. Toute nouvelle version du logiciel de télécommunication serait déployée chez plusieurs opérateurs de réseau. Ils ont eu un hoquet initial en adoptant les nouvelles pratiques, mais au fil du temps les choses se sont améliorées. Le temps entre la disponibilité générale d'une version et sa mise en ligne sur un nœud d'un opérateur a progressivement diminué. La cadence de lancement des fonctionnalités est mensuelle, tandis que les opérateurs de réseau ont le choix de déployer sur une base mensuelle ou trimestrielle.

Courtoisie d'image - http://cloudpages.ericsson.com/continuous-delivery

Le modèle de développement a été la première chose à changer - de multiples chaînes de releases parallèles vers un seul track. Le premier produit à adopter ce changement a été le logiciel de gestion des nœuds de support GPRS (SGSN-MME), suivi par le produit Evolved Packet Gateway. Le packet core a évolué vers un framework de télécommunication qui vise à fournir des services unifiés de voix et de données sur un réseau 4G, par opposition aux éléments distincts à commutation de paquets et à commutation de circuits pour les données et la voix respectivement.

Le processus de transformation a commencé en 2009. Il a commencé par des changements de processus - comme des équipes transverses plus petites, l'attribution de propriétaires de produits et l'établissement de scrum masters. Des processus Lean ont été mis en place. Des mesures comme la fréquence des commits du code ont été mesurées pour évaluer leurs efficacités. Cependant, cela a conduit à une mauvaise utilisation de ces paramètres. Après que certains de ces changements se soient révélés prometteurs, il y a eu une pression de leadership pour augmenter le nombre d'équipes. Cela a conduit à d'autres problèmes, y compris la croissance rapide des équipes et la sous-estimation des changements de la plateforme requise. La plateforme n'était pas prête pour le cloud, ce qui a contribué à cet aspect. Les environnements de développement et les pratiques de CI étaient également immatures, associés à des structures de programmes immatures - ce qui a conduit à une mauvaise visibilité sur les progrès des équipes. La vitesse combinée des équipes est tombée en dessous de ce qu'elle était auparavant. En 2015, le bilan a révélé ces problèmes.

Certains changements ont été entrepris pour résoudre ces problèmes. La priorité a été donnée à la qualité sur la vitesse, en mettant l'accent sur les tests d'acceptation de qualité. Un nouveau processus a été mis en place pour intégrer de nouvelles équipes et membres. Côté outils, les équipes ont opté pour l'utilisation de la virtualisation à l'aide de KVM (Kernel Virtual Machine), ce qui a réduit leur temps de mise à niveau de 22 à 3 heures. KVM est un framework qui fonctionne comme un hyperviseur à l'intérieur du noyau Linux et constitue un élément clé de la Plateforme Cloud d'Ericsson. Des frameworks d'intégration continue ont été adoptés dont certains sont basés sur Docker. Un modèle d'allocation de matériel centralisé dans lequel des ressources ont été allouées à la demande a été adopté. Cela a conduit à une gestion plus facile et une meilleure utilisation de l'ensemble du matériel. Les changements organisationnels comprenaient des pratiques de gestion de projet, une meilleure planification, des équipes spécialisées, des réunions quotidiennes de mise en situation, ainsi qu'un réseau de coaching (mentorat) pour partager les connaissances.

D'autres produits à l'intérieur d'Ericsson ont également adopté le modèle de CD. Cela fait partie d'une tendance plus large dans l'industrie des télécommunications, où les pratiques traditionnelles de prestation de services ont cédé la place à DevOps. Cela est également à la virtualisation logicielle des fonctions de service réseau (NFV) qui étaient auparavant basées sur le matériel. Cela a facilité l'adoption des outils et des pratiques DevOps, car de plus en plus de fonctions évoluent vers des implémentations logicielles.

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

BT

Votre profil est-il à jour? Merci de prendre un instant pour vérifier.

Note: en cas de modification de votre adresse email, une validation sera envoyée.

Nom de votre entreprise:
Rôle dans votre entreprise:
Taille de votre entreprise:
Pays/Zone:
État/Province/Région:
Vous allez recevoir un email pour confirmer la nouvelle adresse email. Ce pop-up va se fermer de lui-même dans quelques instants.