BT

Accueil InfoQ Actualités Voxxed Microservices : Ania Wyrwinska, "How I Learned to Stop Worrying and Love the Monolith"

Voxxed Microservices : Ania Wyrwinska, "How I Learned to Stop Worrying and Love the Monolith"

Favoris

Voxxed Days Microservices est un événement centré exclusivement sur les Microservices. Durant cette seconde édition, deux jours de conférences et un jour d’atelier (en option) auront lieu à Paris du 21 au 23 octobre 2019.

Les lecteurs d'InfoQ peuvent profiter d'une promo de 20% avec le code VXDMS19_COM_INFOQFR lors de l'inscription.

InfoQ s'est entretenu avec Ania Wyrwinska au sujet de sa session intitulée "How I learned to stop worrying and love the monolith".

Bonjour Ania, dis-nous qui tu es et qu'est-ce qui t'a conduit vers les microservices ?

Salut ! Je m'appelle Ania Wyrwinska et je suis développeuse de logiciels avec plus de 13 ans d'expérience, architecte de solutions AWS et conférencière.
Il y a environ 2 ans, j'ai rejoint le groupe OLX, l'une des plus grandes plateformes d'annonces classées au monde. Soudain, j'ai dû faire face à un débit énorme, atteignant 750 000 rpm aux heures de pointe. J'ai dû désapprendre et réapprendre tout ce que je savais sur le développement Web et l'architecture de systèmes distribués. Pour la première fois, j'ai également été confronté à un nouveau défi : scinder un monolithe existant en microservices.

De quoi parles-tu à Voxxed Days Microservices ?

Je vais vous raconter l'histoire de notre monolithe en PHP et comment nous nous en occupons tous les jours. Oui, il est écrit en PHP, tout comme ils l'ont fait sur Facebook, Slack ou Wikipedia. 
Je vous avouerai que je suis immédiatement tombée amoureuse de Microservices - qui peuvent être rapidement développés et modifiés à l'aide du langage de votre choix, tout en présentant des défis totalement différents pour les développeurs et les ingénieurs système.
Je me vanterai également de nos réussites, évoquerai timidement certains échecs et apprentissages et vous présenterai les projets ambitieux d'OLX pour l'avenir.

Notre histoire a commencé avec des monolithes pour migrer vers des microservices. Compte tenu de la complexité de la conception, de la gestion des pannes, de la surveillance et du coût d'hébergement de nombreux éléments dans le cloud, pensez-vous que les monolithes reviendront ? 

Ils ne reviendraient probablement jamais sous leur forme originale. Par exemple, de nos jours, il est difficile d'imaginer incorporer des vues frontales dans l'application principale.
La question qui se pose est la suivante : cela vaut-il la peine de commencer par microservices et de sauter la phase monolithe ? Ne nous retrouverions-nous pas avec un groupe de "microlithes" - répétant les mêmes mauvais patterns et habitudes ?
Les monolithes sont toujours là et ils sont souvent la raison du succès de l'entreprise. Le simple fait de s'en débarrasser ou de les remplacer par un ensemble de Microservices peut causer beaucoup de problèmes et même causer de sérieux dommages à l'entreprise.
À mon avis, la solution la plus rationnelle est de trouver un terrain d'entente.

Bon, à bientôt alors

Je suis honorée et humble d'être parmi les intervenants des Voxxed Days. J'ai hâte que la composition finale soit annoncée! Rendez-vous en octobre à Paris!

 

Twitter : @aniawyrwinska

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/aniawyrwinska

Evaluer cet article

Pertinence
Style

Bonjour étranger!

Vous devez créer un compte InfoQ ou cliquez sur pour déposer des commentaires. Mais il y a bien d'autres avantages à s'enregistrer.

Tirez le meilleur d'InfoQ

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Commentaires de la Communauté

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

Html autorisé: a,b,br,blockquote,i,li,pre,u,ul,p

BT

Votre profil est-il à jour? Merci de prendre un instant pour vérifier.

Note: en cas de modification de votre adresse email, une validation sera envoyée.

Nom de votre entreprise:
Rôle dans votre entreprise:
Taille de votre entreprise:
Pays/Zone:
État/Province/Région:
Vous allez recevoir un email pour confirmer la nouvelle adresse email. Ce pop-up va se fermer de lui-même dans quelques instants.